Assassinat du suppléant du gouverneur Atou Matubuana : l’Assemblé provinciale du Kongo central exige une enquête

0
741

Kinshasa, 15 août 2020 (ACP).- Albert Nsimba Nzunzu, député provincial de la circonscription électorale de Mbanza-Ngungu et président du groupe parlementaire PPRD à l’Assemblée provinciale a été assassiné dans la nuit du vendredi à samedi vers 3 heures, par des bandits à mains armées, à Matadi, a appris l’ACP des sources étatiques.

Son corps a été introduit à la morgue de Kinkanda vers 5 heures du matin.

Selon les premières observations, l’infortuné qui se trouve également suppléant de l’honorable député Atou Matubuana, a été touché par deux balles.

L’Assemblée provinciale du Kongo central exige l’ouverture d’une enquête sérieuse de la part des services compétents de l’Etat en province afin de retrouver les auteurs et commanditaires éventuels de cet acte ignoble pour que juste soit rendue.

Il nous revient que ce crime arrive un jour seulement après le vol de 6500$, des bijoux, téléphones dans la maison d’un responsable de la Direction générale des recettes administratives et domaniales (DGRAD) et le cambriolage de 14000$ dans la maison d’un déclarant toujours à Soyo à Matadi.

Aussi, note-t-on, il y a un mois, dans la nuit du 11 au 12 juillet Ruffin Kisilu, un autre député provincial, suppléant du ministre des Relations avec le Parlement de Deo Nkusu, avait été dévalisé par des bandits à Kinkanda.

Manifestation à Mbanza-Ngungu contre l’assassinat du député Albert Nsimba

A Mbanza-Ngungu, fief électoral du député Albert Nsimba, la population est descendue dans la rue pour protester contre cet assassinat.

La situation était très tendue depuis le matin et la route Kinshasa-Matadi a été barricadée au niveau de la bifurcation de Gombe-Matadi et Loma, où des pneus ont été brûlés pour empêcher toute circulation des véhicules sur cette voie. Selon les manifestants, cet élu de Mbanza-Ngungu était un homme généreux et social, et la population ne pouvait pas se contenir face à cet acte qualifié de barbare et d’irresponsable.

Elle a également demandé qu’une enquête soit ouverte d’urgence afin de démasquer les auteurs de ce crime qui méritent des sanctions sévères. ACP/ZNG/CL/Awa