L’UE offre une aide initiale de 33 millions d’euros au Liban et invite ses dirigeants à traiter la crise après les explosions à Beyrouth

0
85

Kinshasa,  15 août  2020 (ACP).- Les 27 membres du bloc ont offert une aide initiale de 33 millions d’euros (39 millions de dollars) et promis 30 millions d’euros (35,5 millions de dollars) de plus pour répondre aux besoins urgents, alors que plus de 250 sauveteurs issus des pays de l’UE ont été déployés sur le terrain au Liban, ont rapporté les médias étrangers  reçus samedi à Kinshasa.

 Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE), ont lors d’une réunion d’urgence convoquée vendredi à Bruxelles par Josep Borrell, Haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, ont demandé aux autorités libanaises de rétablir la confiance et de parvenir à un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) concernant un soutien financier.

Ils ont exhorté le gouvernement libanais à faire face à la crise économique et sociale qui fait suite aux explosions meurtrières qui ont secoué la capitale du Liban, Beyrouth.

Les ministres, réunis par visioconférence, ont estimé qu’il était essentiel « d’avoir  un gouvernement libanais capable, représentatif et responsable qui mène à bien un programme de réformes crédible, comprenant la bonne gouvernance, la responsabilité et la transparence« , indique le communiqué de presse publié après la réunion. . ACP/ZNG/CL/Awa