Nord-Kivu : des startups en pleine croissance sur la zone industrielle Shaheru/Nyiragongo dans le cadre du projet « Virunga développement »

0
173

Goma, 15 août 2020 (ACP).- Vingt-deux startups sont en pleine croissance sur la zone industrielle Saheru, dans le territoire de Nyiragongo, à cinq kilomètres du centre-ville de Goma, grâce au courant électrique rendu disponible par Virunga Sarl, dans le cadre du projet Virunga développement, a constaté l’ACP, au terme d’une visite guidée samedi sur le site.

Des micros entreprises de production du pain de bonne qualité, des unités de transformation de la sciure en briquettes destinées à diminuer la consommation du charbon, des incubateurs des poussins, des unités de soudure et d’ajustage ainsi des chambres froides, des unités de production du vin ainsi que des micros minoteries, se sont ainsi établies sur le site à vocation industrielle, chacun avec sa spécialité.

Pour Jean-Claude Simpenze, responsable du site Shaheru, ce regroupement d’entrepreneurs constitue un avantage surtout qu’ils ont accès à des facilités contrairement à des unités dispersées. C’est notamment le bénéfice des opportunités d’accéder au courant électrique disponible en temps plein, l’accès au crédit en raison de la localisation sur un site, la sécurité et à la longue des avantages fiscaux, les démarches étant avancées dans ce sens.

Les conditions sont aussi simplifiées pour entreprendre des activités sur le site Shaheru, a assuré Simpenze, car il suffit de se faire enregistrer en toute légalité puis raccorder son unité de production à la ligne de desserte électrique de Virunga Sarl et ainsi se lancer.

«On a des ambitions pour faire des choses très grandes et attirer le plus grand nombre et éventuellement d’investisseurs étrangers», projette-t-on sur la Zone industrielle de Shaheru où l’énergie est rendue disponible par Virunga. Des produits de qualité à bon prix.

Cette zone industrielle Shaheru qui vise la valorisation de la production locale met à la disposition du consommateur des produits de qualité à bon prix. Le chocolat à partir du cacao, le jus des fruits locaux, la farine de maïs, des ouvrages diversifiés font la fierté du site.

Un producteur des briquettes a estimé qu’en plus de la lutte contre la carbonisation à outrance du bois, les dérivés de la sciure transformés sont vendus à des prix raisonnables car 5 unités suffisent pour préparer un repas pour un ménage de cinq personnes.   Il en est de même pour la farine de maïs dont le prix défi toute concurrence car outre la qualité recommandée, le produit local coute moitié de celui importé.

Nombreux défis à relever.

Installée le mois de mars 2019, la Zone industrielle de Shaheru  est confrontée au principal défi lié à la desserte en eau potable outre l’aménagement de l’espace. Les entrepreneurs sont également confrontés aux difficultés liées à la Covid 19 qui a impacté négativement le circuit économique mondial.

A ces défis il faut ajouter l’accès au crédit de même que les allégements fiscaux de la part de l’Autorité locale, provinciale et nationale.

La vision de Virunga développement est de créer des zones industrielles dans les localités riveraines au par cet ainsi contribuer au redressement de l’économie locale avec des effets sur la réduction de la pression démographique sur cette aire protégée.

Après Mutwanga où l’expérience produit déjà des fruits, « Virunga  développement » projette la création de deux autres zones industrielles à créer  savoir Musienene, dans le territoire de Lubero et Munigi/Nyiragongo.ACP/ZNG/CL/Awa