Les vivres frais en hausse sur le marché à Kinshasa

0
490

Kinshasa 16 Aout 2020 (ACP). Les produits surgelés ont connu une hausse de prix sur le marché de Kinshasa pour la période allant du 19 juillet au 14 août 2020, révèle une enquête-minute menée par l’ACP dans les dépôts de quelques   marchés de la capitale notamment, au marché Central, de la Liberté, de Matete, de Zigida et de Gambela.

Selon l’enquête, un carton de poulet  de marque Wilki poids 13 contenant 10 pièces qui coutait 70.000 (soixante-dix mille) FC s’est négocié pour la période sous examen, à 72.000 (soixante-douze mille) FC, soit 2.000 (deux mille) FC de plus ; un carton de cuisses de poulet de 10 Kilos qui se vendait à 39.000 (trente-neuf mille) FC est passé à 40.500 (quarante mille cinq cents) FC, soit une hausse de 1500 (mille cinq cents) FC et un carton de poissons chinchards de 30+de 20 Kg contenant 3 rames qui s’est négocié  à 120.000 (cent vingt mille) FC est passé à 125.000 (cent vingt-cinq mille) FC, soit 5.000 (cinq mille) FC de  plus ; un carton de viande de bœuf de 10 kg  est passé de 93.000 (quatre-vingt-treize mille) FC à 99.000 (quatre-vingt-dix-neuf mille) FC, soit 6.000 (six mille) FC d’augmentation.

D’autres produits vivriers de grande consommation tels que le sac du riz de 25kg, de haricots de 100 kg, de la farine de semoule de 25kg, de maïs graine, le sac du sucre de 50 kg, le carton de tomates de 100 pièces ont observé, par contre, une hausse de prix sur le marché.

Ces produits se sont vendus, pour la même période sous examen, respectivement de 40.600 (quarante mille six cents) FC à 40.000 (quarante mille) FC ; de 240 (deux cent quarante) USD à 230 (deux cent trente) USD ; de 41.000 (quarante et un mille) FC à 40.000 (quarante mille) FC ; de 115.000 (cent quinze mille) FC à 110.000 (cent dix mille) FC ; de 91.000 (quatre-vingt-onze mille) FC à 88.000 (quatre-vingt-huit mille) FC ainsi que  de  35.000 (trente-cinq mille) FC à 33.000 (trente-trois mille) FC.

Le  sac  cossette de  manioc, de farine de froment de 25 kg, de braise ont connu également  une  légère baisse de prix sur le marché. Ces produits se sont négociés respectivement à 90.000 (quatre-vingt-dix mille) FC contre 110.000 (cent dix mille) FC ; à 15.000 (quinze mille) FC contre 16.000 (seize mille) FC ainsi qu’ à  24.000 (vingt-quatre mille) FC contre 26.000 (vingt-six mille) FC.

Pour ce qui est des produits tels que le carton de poissons salés de 9 Kilos, le bidon d’huile végétale, le sac de sel iodé, ils ont connu une stabilité de prix sur le marché à savoir, 110.000 (cent dix mille) FC ; 15.000 (quinze mille) FC ainsi que  13.000 (treize mille) FC.

La dépréciation de la monnaie nationale face aux devises étrangères dont le dollar américain, est à la base  de la hausse de prix de certains produits. ACP/CL/May