Lancement officiel à Kinshasa de la semaine mondiale de l’allaitement maternel

0
530

Kinshasa, 17 Août 2020 (ACP).- Le ministre de la Santé, le  Dr Eteni Longondo, a lancé officiellement lundi à Kinshasa, au sein de la maternité de Kintambo, la semaine mondiale de l’allaitement maternel (SMAM) qui a pour thème cette année «Plus fort avec le lait maternel uniquement».

Le ministre Eteni a indiqué que cette semaine commence ce 17 août pour se clôturer le 24 août prochain. Il a, à cette occasion, fait savoir que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo reconnaît la santé comme l’un des droits fondamentaux des Congolais et un des piliers de son action à la tête de l’État.

Il accorde la priorité à la prise en charge de la mère et de l’enfant dans la lutte contre les maladies infectieuses ainsi que dans l’éradication de la malnutrition. L’humanité toute entière célèbre cette SMAM dans un contexte de Covid-19 qui fait beaucoup de victimes.

Ainsi, la communauté internationale suggère aux autorités de soutenir l’allaitement pour une planète saine et prospère, sans conflits.

Le lait maternel, au regard de ses avantages notamment le renforcement de l’immunité, l’accroissement du quotient intellectuel de l’enfant, permet également au pays d’avoir des personnes valides et compétentes dans un environnement sans maladies, ni misère ou pauvreté parce que les personnes correctement allaitées contribuent efficacement au développement d’une nation.

Il n’y a aucun aliment pouvant rivaliser avec le lait maternel sur les bénéfices apportés à l’enfant. C’est ainsi que ce thème est  retenu pour promouvoir et protéger l’allaitement maternel pendant la période allant de la naissance jusqu’à l’âge de 6 mois sans ajout des autres aliments ni eau.

Par ailleurs, toutes les femmes enceintes et celles allaitantes sont invitées à respecter l’allaitement exclusif sous l’encouragement et l’accompagnement de la communauté notamment l’époux, les parents et les grands parents.

Cette SMAM sera animée avec le concours de la presse et des médias audiovisuels à travers des émissions et des messages structurés dans les différentes langues pour amener la population à l’adoption des comportements favorables. ACP/ODM/May