Le ministre Mbayo annonce la reprise des activités sportives à huis clos en RDC

0
601

Kinshasa, 18 août 2020 (ACP).- Le ministre des Sports et loisirs, Amos Mbayo Kitenge, a déclaré, lundi au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, à l’occasion de sa rencontre avec les présidents des Fédérations sportives et des clubs, que les activités sportives en RDC reprendront à huis en vue de lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

Le ministre Mbayo a demandé aux dirigeants de s’impliquer réellement pour le respect des mesures barrières dans toutes les disciplines, notant que « la maladie existe, les dirigeants sportifs ont l’obligation de respecter les mesures barrières et de les faire respecter dans nos entités sportives et autres entrainements qu’ils vont diriger. Nous allons reprendre avec les activités sportives, mais à huis clos parce qu’avec la mentalité des supporters, il faut éviter le pire. Nous, en tant que sportifs, nous devons faire de notre mieux pour être épargnés de cette maladie. J’insiste même dans nos entrainements, nous devons veiller sur le respect des mesures barrières », a-t-il insisté.

Le gouvernement congolais prêt à accompagner les 4 clubs congolais aux interclubs de la CAF

Le numéro un du sport congolais a annoncé à la même occasion la volonté du gouvernement congolais à accompagner les quatre représentants congolais aux interclubs de la Confédération africaine de football (CAF).

Il s’agit de : TP Mazembe et AS Vita Club, en Ligue des champions ; AS Maniema Union et DC Motema Pembe, en Coupe de la Confédération.

Pour Amos Mbayo, cet appui vise également l’équipe nationale de football des locaux, qui va participer au prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN) dont la phase finale se tiendra en janvier 2021 au Cameroun.

« Si nous voulons remporter le prochain CHAN, nous devons prendre soin de nos clubs. Malgré la conjoncture difficile, le gouvernement est prêt à accompagner ses ambassadeurs aux interclubs de la CAF », a-t-il déclaré. ACP/Fng/Fmb/Thd