Rainford Kalaba neuf ans au service du TP Mazembe

0
626

Kinshasa, 18 août 2020  (ACP).- L’international zambien Rainford Kalaba a totalisé 9 anas au service du TP Mazembe de Lubumbashi où il est arrivé en 2011.

A 34 ans (14 août 1986 – 14 août 2020), Kalaba n’a pas encore dit son dernier mot, indique le site officiel du club noir et blanc lushois, qui n’a pas manqué de s’associer à la fête-anniversaire de son capitaine.

Le porteur du dossard 18, surnommé « Maestro » (Maître du Temple des Badianguena Baseka) a presque tout gagné avec le TP Mazembe : Super Coupe de la CAF (Confédération africaine de football) en 2011 et 2016 ; Coupe de la Confédération en 2017, sans compter la finale perdue en 2013 ; la Ligue des champions en 2015 et la LINAFOOT (Ligue nationale de football) en 2011, 2012, 2013, 2014, 2016, 2017, 2019 et 2020. Il ne lui reste presque rien à gagner comme joueur au sein du TP Mazembe, si ce n’est la Coupe du monde des clubs de la FIFA (Fédération internationale de football association) dont Mazembe a perdu la finale en 2011 face à l’Inter de Milan.

En 9 ans de bons et loyaux services avec le club congolais, Kalaba a livré 243 matches et inscrit 74 buts. Devenu capitaine depuis quelques années, Rainford Kalaba, malgré le poids de l’âge, reste visiblement toujours au top et attaché au club de Lubumbashi. De son 1,66m, il veut continuer à écrire sa très belle histoire avec le TP Mazembe et sera bel et bien, jeudi 20 août au stade TP Mazembe, pour la reprise solennelle des activités de l’équipe après 5 mois de trêve pour cause du coronavirus.

Kalaba, un joueur avec d’impressionnantes qualités de dribble, une aisance technique manifeste et une bonne frappe de balle, a commencé sa carrière en 2003 au sein d’Afrisports, en Zambie. En 2005, le club parvient à remonter en division 1 et Rainford commence à faire parler de lui sur la scène internationale avec sa première sélection avec la Zambie contre le Swaziland (victoire 3-0). De nombreux clubs sud-africains sont alors intéressés par son talent : Orlando Pirates, Kaizer Chiefs, Mamelodi Sundowns.

Alors que son rêve était d’aller en Angleterre et particulièrement à Arsenal FC, il rejoindra la France à l’âge de 19 ans pour poursuivre sa formation et tenter de s’imposer à l’OGC Nice, tenant à suivre le même chemin que son compatriote Jacob Mulenga qui joue à La Berrichonne de Châteauroux.

Avec les Chipolopolo Boys de la Zambie, Rainford Kalaba était parmi les 23 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN)-Ghana 2008. Malheureusement, il n’avait disputé aucun match. Quatre ans plus tard (2012), il gagnera la CAN co-organisée par le Gabon et Guinée équatoriale.

Bien avant en 2007,  il avait gagné le championnat zambien avec Zesco United FC. ACP/Fng/Fmb/Thd