Tshopo : pose de la première pierre de la construction de 15 bâtiments administratifs à Madula

0
512

Kisangani, 18 août 2020(ACP).- Le gouverneur de la province de la Tshopo Louis Mari Wale Lufungula a procédé, dans la localité de Madula,  à la pose de la première pierre de la construction de 15 bâtiments administratifs des services techniques de l’état et des entités territoriales décentralisées (ETD)  financé  par le  PNUD dans le cadre du programme intégré REDD+ Orientale dans la province de la Tshopo.

Dans son mot de circonstance,  Louis Mari Wale Lufungula a indiqué que  la construction  de ces bâtiments   constitue  un accompagnement significatif du PNUD aux actions du gouvernement provincial,  pour  améliorer les conditions de travail de ses administrés.

Pour le chef du bureau Oriental du PNUD, Oumar Ndiaye, le PNUD avait mis  en  œuvre depuis Mai 2018, ce programme dans la Tshopo  dans le souci d’améliorer durablement les revenus de communautés locales ( les femmes, les jeunes et peuples autochtones), avant de souligner que  pour  mieux assurer la gouvernance et la viabilité des interventions du programme, le PNUD a décidé de renforcer les capacités des services techniques de recrutement impliqués dans le programme en terme d’infrastructures.

 Il s’agit de circonscription financière de Tshopo 1 et 2,  la division provinciale de l’aménagement du territoire et autres,  pour lesquelles Oumar Ndiaye  a  sollicité l’implication du gouverneur pour faciliter l’acquisition des  titres de proprieté.

 Dans le cadre du programme, le gouvernement provincial a  visité le champ d’expérimentation de semences améliorées  cultivé par les paysans du PK 43 sur la  route Lubutu sous l’encadrement de SENASEM. ACP/Fng/Fmb/Thd