Nord-Kivu: reddition aux FARDC de 485 anciens combattants avec 90 armes du groupe armé NDC rénové à Kashuga-Masisi

0
582

Masisi, 19 aout 2020.- Quatre cents quatre-vingt-cinq anciens combattants du groupe armé NDC rénové, accompagnés de leurs dépendants, ont rendu leurs armes aux FARDC lundi 17 aout à Kashuga ; localité du groupement Bashali-Mokoto, dans le territoire de Masisi, a-t-on appris des sources indépendantes.

Selon le Major Guillaume Ndjike Kaiko, Porte-parole des Opérations Sukula II, cette action constitue non seulement une conséquence à la pression exercée par l’armée loyaliste mais aussi une réponse à la sensibilisation envers les jeunes d’abandonner les maquis et ainsi écouter le message du Chef de l’Etat celui appelant les jeunes à la raison. L’opération va se poursuivre et s’étendre à Walikale, Masisi, Lubero et Rutshuru, a annoncé le Major Ndjike.

En recevant ces hommes et leurs armes, au nom du Commandant des Operations Sukola II, il a appelé les autres qui trainent les pas en brousse d’emboiter les pas à ces compatriotes qui ont choisi la voie de la raison.

Pour Désiré Ngabo Kisuba, porte- parole de ces anciens miliciens du NDC Rénové Aile Bwira, cette action,  s’inscrit dans leur volonté  de vouloir participer à la reconstruction de la RDC selon le vœu du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi qui demande aux groupes armés de quitter la brousse pour participer au développement du pays.

Cette première vague reprend les éléments venus de la localité de Pinga, Mweso et Kashuga, dans le territoire de Masisi.  Ils ont remis plus de 90 armes AK 47 et d’autres plus lourdes. ACP/Kayu