Christelle Mpongo : un model de réussite pour les femmes des médias

0
547

Kinshasa, 20 Août 2020(ACP).- Mlle Christelle Mpongo, éditrice et propriétaire du Magazine : « Femme d’Afrique », est considérée par de nombreuses jeunes journalistes, comme un model de réussite pour avoir créée son propre média et lui assuré une survie  malgré la  conjoncture économique difficile que traverse le pays.

Quelques professionnelles des médias abordées par l’ACP, lors de la séance de travail organisée par l’association de la presse féminine (AJPF),  sur la capacité managériale, de leurs paires et l’accès des femmes à des postes de prise de décisions, ont affirmé jeudi que cette dernière et l’une des rares femmes, à se  confirmer dans l’entreprenariat, après avoir acquis une certaine expérience à travers  différents médias de la place à savoir : la Référence plus, Forum des As, Magazine Awa et Uhuru.

Ces journalistes ont loué le courage et l’intelligence de cette éditrice qui tient à sortir du lot, en créant sa propre entreprise susceptible d’embaucher  des hommes et des femmes à part égal.

Cette Kinoise de souche, licenciée en presse écrite, option journalisme politique extérieure de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC), est pleine d’ambitions et encourage à travers ses pages les autres femmes à exceller dans divers domaines afin de mériter leur place dans la société.

 Pour elle, son rêve devenu réalité en 2013, a toutefois rencontré des difficultés énormes, notamment l’accès aux marchés,  la concurrence déloyale et d’ajouter : «Pour la plupart de gens quand on voit une femme, on pense directement au sexe en oubliant qu’elle a la capacité de travailler et de booster sa propre image. En outre,  la plupart des aînées dans la profession ayant quelque fois abusé, la mauvaise réputation rejailli négativement sur la génération montante».

Entreprendre dans le secteur médiatique, n’est pas une chose facile, a conclu la patronne du magazine : «Femme d’Afrique». ACP/ODM/Awa