GOMA : Les Cadres de base formés sur les crimes internationaux par l’UCOFEM

0
501

Kinshasa, 20 Août 2020(ACP).- L’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM), section provinciale du Nord-Kivu, vient de former les cadres de base et quelques associations féminines évoluant dans la ville de Goma, sur la question des crimes internationaux afin de leur faire comprendre l’évolution du dossier Ntamberi Tsheka, chef de  guerre de la contrée, a appris jeudi l’ACP d’un communiqué de cette structure.

Abordant le dossier de Ntamberi Tsheka, poursuivi depuis plus de deux ans, par la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu, pour crime des guerres et crime contre l’humanité, le principal orateur, Eric Nduirahe, avocat au barreau de Goma a rappelé qu’un crime international nécessite beaucoup des temps et des moyens avant le prononcé du jugement des présumés auteurs.

Les faits commis par Tsheka, ont eu lieu entre les mois de juillet et août 2010 dans le territoire de Walikale, et de l’année 2012 à 2014, dans le territoire de Masisi, en province du Nord-Kivu. Cette séance de travail a connu la participation des chefs de quartiers ainsi que d’autres structures des droits de l’homme. ACP/ODM/Awa