Lancement officiel à Kenge du cantonnage manuel régulier par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilukamba

0
291

Kenge, 20 Août 2020 (ACP).- Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilukamba a lancé mercredi à partir de Kenge, chef-lieu de laprovince du Kwango, le cantonnage manuel régulier pour toutes les 26provinces de la RDC.

Avant d’atteindre le lieu de lancement, le chef du gouvernement a visité le parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo et après la cérémonie de lancement, il est passé à l’Hôpital général de référence de Kenge où il a fait un don des matelas, des kits de lave-mains et une prise en chargede tous les malades qui s’y trouvaient.

L’Ingénieur Guy Mikulu,  ministre en charge du développement rural, a fait savoir que ce projet, qui vient de démarrer avec un acompte de 2.000.000 $ reçus du gouvernement central, réussira  à condition que  le paiement des cantonniers soit  régulier, s’engageant à mettre fin au détournement des salaires des cantonniers par les membres du comité local routier (CLR).

Il a annoncé que 1.000 Km par province sont retenus dans ce projet de cantonnage manuel dont il a demandé l’appui des autorités provinciales et territoriales pour son aboutissement.

De son côté, le gouverneur a.i. de  la province du Kwango, Léopold Kangulumba Kakoma Kisesele, qui a remercié vivement le numéro 1 de l’Exécutif national pour avoir choisi la province du Kwango pour  le lancement officiel de ce projet de cantonnage manuel de toutes les routes de dessertes agricoles en RDC.Il a saisi cette opportunité pour faire le plaidoyer en faveur de la population du Kwango auprès  du Premier ministre, notamment sur l’électrification de la ville de Kenge et ses environs ; la construction d’un Hôpital général de référence de Kenge, d’une école professionnelle dont l’INPP, d’un stade pour la jeunesse, d’une cinquantaine de routes asphaltées dans la ville de Kenge ainsi que  la modernisation et la relance des activités du parc-agro-industriel de Bukanga-Lonzo tout en reconnaissant les droits des Kwangolais et  ceux des chefs coutumiers.Pour sa part, le directeur national de l’Office des voies de desserte agricole (OVDA), Ir Donatien Kasongo, a donné l’historique et les raisons de la création de cet office depuis le mois d’avril de l’année en cours.

Outre  le conseiller spécial du Chef d’Etat en matière des Infrastructure et les membres  du gouvernement central et les députés nationaux qui ont fait le déplacement de Kenge, on a noté la présence des originaires de cette province, notamment le ministre de la Pêche et élevage, Jonathan Bialosuka Wata,  le ministre délégué chargé des Affaires coutumières, Eyrolles Michel  Mvunzi Meya, les députés nationaux Modeste Kazwazwa Ubite et Jean-Pierre Pasi za Pamba, les sénatrices Nathalie Bul’An Sung et Colette Lukamata Nkulu.

Beaucoup d’activités ont agrémenté cette cérémonie dont le spectacle sportif par différentes disciplines des arts martiaux et la production musicale avec le célèbre musicien folklorique Kas Kasongo, originaire de cette province, qui a interpelé tous les fils et filles du Kwango spécialement  les autorités nationales à y investir pour créer des emplois et  palier aux difficultés en infrastructures. ACP/ODM/Awa/MNI