Le Président Félix Tshisekedi pose la première pierre de la construction d’une centrale solaire photovoltaïque à Kinshasa

0
163

Kinshasa, 20 août  2020(ACP).-Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a procédé, mercredi à Menkao, dans la commune de Maluku à 25 km à l’Est de Kinshasa, à la pose de la première pierre de la construction d’une centrale solaire photovoltaïque qui produira de « l’énergie solaire BOOT » pour un total de 1000 MWp répartis sur plusieurs sites à Kinshasa.

Il s’agit d’une initiative de la société Sun Plus, une filiale de TSG, en partenariat avec la ville de Kinshasa et la Société nationale d’électricité (SNEL).

Ce partenariat, dénommé « Kinshasa Solar City », a pour ambition de construire une station d’alimentation et de distribution en énergie solaire dans la capitale congolaise.

L’objectif poursuivi est notamment d’éclairer les zones non électrifiées de la capitale, Kinshasa.

Cette réalisation est classée parmi les projets d’envergure qui contribueront à l’approvisionnement en énergie supplémentaire du réseau national.

Cet ouvrage dont le coût total est d’un milliard (1.000.000.000) de dollars américains, sans commission, sera exécuté en plusieurs phases. La première phase de 200 MWp a débuté  avec la pose de la première pierre par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo le 19 août 2020.

Dans son discours de circonstance, le directeur général de l’entreprise Thé Sandi Group (TSG) Hlobal Holding, Rubans Sandi, s’est dit heureux d’être en République démocratique du Congo, avant de remercier le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi pour avoir fait confiance à leur expertise avérée qui, selon lui, a conduit à la matérialisation de ce projet.

Il s’agit là, a dit Rubars Sandi, du premier gros investissement privé en RDC depuis l’accession au pouvoir du Président Félix Antoine Tshisekedi.

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a, quant à lui, souhaité la bienvenue aux investisseurs, avant d’indiquer que la matérialisation de ce projet se trouve être un processus qui va permettre de combler le déficit en électricité et en eau potable à Kinshasa. Il s’agit d’un premier projet du genre en Afrique et comptant parmi les plus grands au monde, a-t-il encore dit.

Plusieurs personnalités tant civiles que militaires ont assisté à cette cérémonie, parmi lesquelles des sénateurs, députés, membres du gouvernement, des membres des entreprises publiques et privées ainsi que de corps diplomatique. Plusieurs militants  de différents partis politiques et d’associations sont venus ovationner le Chef de l’État à son arrivée comme à son départ. ACP/Kayu