Lancement Des travaux de réaménagement du site « grottes de Mbanza-Ngungu »

0
682

Kinshasa, 21 août 2020(ACP).- Le ministre du Tourisme Yves Bunkulu Zola, a procédé jeudi au lancement des  travaux de  réhabilitation et de réaménagement des sites touristiques  des « Grottes de Mbanza-Ngungu » et du « Jardin botanique de Kisantu » situés dans le district de cataractes, dans la province du Kongo Central, a appris l’ACP vendredi de la cellule de communication du ministère du Tourisme.

Le ministre Bunkulu au centre et à sa gauche le gouverneur Atou Matubuana

Selon la source, le ministre du Tourisme, en compagnie du gouverneur de la province du Kongo Central, Atou Matubuana, a fait savoir que l’objectif de ces  travaux est de rendre ces sites plus viables, afin d’attirer de plus en plus des touristes et accroître les recettes pour le compte du Trésor public.

 « Au regard de la stabilité de la province du Kongo Central, nous l’avons retenue comme l’une des provinces prioritaires dans le cadre de notre programme de  relance et du développement du tourisme en République démocratique du Congo (RDC). Nous allons accompagner la province dans ce vaste travail qui consiste à redorer son image de marque »,  a déclaré le ministre Bunkulu

Pour lui, le tourisme est un secteur porteur d’emplois et de revenus. A travers le monde, il contribue à 1 sur 10 emplois et participe à 10% du Produit intérieur brut (PIB).

Mais en RDC, a-t-il poursuivi, les estimations avoisinent 1% du budget national. Ce qui est contradictoire aux potentialités que regorge le pays. « Ma présence en ce lieu marque la matérialisation de la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, qui  prêche la revanche du sol sur le sous-sol qui se trouve inscrit dans le programme du gouvernement », a indiqué le ministre Yves Bunkulu, avant d’ajouter que la    province du Kongo-Central se trouvant à la porte de la ville de Kinshasa, avec l’aménagement de ces différents sites, cela attirera plusieurs touristes internationaux qui, à coup sûr  apporteront des devises, non seulement à la province , mais aussi au pays.

Selon la même source, plusieurs autres actions seront annoncées durant le séjour du ministre  du Tourisme qui l’emmènera jusqu’à Moanda où il va visiter et lancer les travaux d’aménagement des sites tels que le Baobab de Stanley et la réhabilitation de la résidence du tout premier gouverneur du Congo Belge.

Le gouverneur Atou Matubuana satisfait

 De son côté, le gouverneur du Kongo-central, Atou Matubuana, a, exprimé sa satisfaction après avoir pris connaissance de la feuille de route du Ministre national du Tourisme qui réserve une part belle à la province du Kongo Central.

 « Je suis très enthousiasmé à recevoir le Ministre du Tourisme Yves Bunkulu, jeune en âge et en esprit. Je me retrouve dans son programme et vous rassure qu’il est aussi le mien. Ma province est dotée de plusieurs sites; d’où, la nécessité de les rendre plus viables.  Le Kongo-central est disposé à accompagner son action pour la réussite de son mandat à la tête de ce ministère non pas seulement ici, mais à travers toutes les provinces de la République démocratique du Congo », a déclaré le gouverneur Matubuana.

Crée en 1900, le jardin botanique de Kisantu est la fille aînée des aires protégées en RDC conformément à la nouvelle législation de la conservation de la nature. On y trouve à peu près 2.500 (deux mille cinq cents) espèces de plantes. Il comprend 225 (deux cent vingt-cinq) hectares dont 145 (cent quarante-cinq) hectares non aménagés.

Le Ministre Yves Bunkulu est accompagné dans sa tournée, de M. Kapaya Ali Baruani et Mme Rosette Saiba, respectivement secrétaire général du ministère du Tourisme et directrice générale de l’Office national du Tourisme (ONT). ACP/Fng/nig