Tshopo : une élève de la 6 ème année primaire tuée par son enseignant à Kisangani

0
621

Kisangani , 21 Août 2020 (ACP).- Une élève de la 6 ème année primaire âgé de 12 ans,  du  complexe scolaire Élites de la commune Mangobo à Kisangani,  répondant au nom de Gemima Ofikesa, a rendu l’âme mercredi après  avoir  reçu plusieurs coups de fouet, à la tête, administré par son enseignant.

Selon son tuteur, cet enfant, à son retour à la maison, s’était plaint des maux de tête. A l’issue des questions lui posé, elle va déclarer que son enseignant lui a frappé à la tête, suite aux questions qu’elle posait à l’enseignant par rapport à l’invitation qu’elle voulait lui remettre.

Du coup l’infortunée a perdu connaissance et est décédée avant d’atteindre l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani.

Le ministre provincial de l’EPST, Thomas Mesemo wa Mesemo qui a fait une descente jeudi sur le lieu du drame, a déploré ce comportement, fustigeant ainsi la qualité des enseignants recruté dans des écoles privées de Kisangani. A cet occasion, le gouverneur de province Louis Mari Wale Lufungula a instruit le  ministre de l’EPST, de faire en sorte qu’une audience en flagrance soit ouverte, pour que cet enseignant subisse la rigueur de la loi. ACP/Fng/nig