USA : Nancy Pelosi s’oppose à un vote sur la prolongation des allocations chômage

0
375

Kinshasa, 21 Août 2020 (ACP).- La présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, a rejeté jeudi l’appel de certains démocrates de la Chambre à voter sur un plan visant à prolonger les allocations chômage fédérales qui ont expiré fin juillet, arguant que cela pourrait compromettre les négociations sur le nouveau plan d’aide face au COVID-19, ont rapporté vendredi les médias internationaux.

« Je ne pense pas, stratégiquement, que c’est ce que nous devrions faire actuellement, parce que les républicains voudraient faire passer quelque chose comme ça en disant ‘Oubliez le reste’ (…) Oubliez nos investissements dans la lutte contre le virus, oubliez d’autres initiatives », a déclaré Mme Pelosi lors d’une interview sur PBS NewsHour.

« Parce qu’imaginez que les républicains pourraient amener le texte au Sénat, y introduire des amendements toxiques, et il serait difficile de voter contre l’extension des allocations chômage », a expliqué Mme Pelosi, ajoutant qu’elle soutenait personnellement l’idée de lier le versement de l’assurance-chômage à des déclencheurs économiques comme le taux de chômage.

Mme Pelosi a émis ces remarques après que plus de 100 démocrates de la Chambre eurent signé mercredi une lettre appelant à l’organisation ce weekend d’un vote pour prolonger les allocations chômage de 600 dollars supplémentaires par semaine et établir des stabilisateurs automatiques pour la durée de la pandémie.

« Bien qu’il existe différentes propositions visant à étendre les allocations chômage, la seule façon d’apporter un soulagement financier à des millions d’Américains, sans que cela ne soit soumis à des obstacles politiques, est d’adopter des stabilisateurs automatiques pour les allocations chômage« , ont indiqué les législateurs dans leur lettre.

Les allocations chômage en faveur de quelque 30 millions d’Américains ayant expiré fin juillet, les législateurs démocrates et l’administration Trump ne sont toujours pas parvenus à un accord sur le prochain plan d’aide.

Alors que les négociations sont au point mort, le président Donald Trump a signé une série de décrets visant à étendre certains plans d’aides économiques. Selon des analystes, ces mesures seraient peu efficaces pour donner un coup de pouce significatif à l’économie dans son ensemble. ACP/Fng/nig