Nord-Kivu : une assistance en vivres et non-vivres du Gouvernement Carly Nzanzu aux 485 ex-combattants cantonnés au centre de transit de Rumangabo

0
719

Rumangabo/Rutshuru, 22 août 2020(ACP).- Le commissaire Général aux Affaires humanitaires au Nord-Kivu, Dr. Descartes Akili Mali, a procédé ce vendredi 21 août à la remise d’un important stock de vivres et non-vivres aux quatre cent quatre-vingts ex-combattants de NDC-R, cantonnés à Rumangabo dans le territoire de Rutshuru après leur sortie des maquis  à Masisi.

Au nom du Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita, cette Autorité provincial a justifié ce geste par le souci de l’exécutif provincial du Nord-Kivu à encourager, à travers ces rendus volontaires, tous les autrescompatriotes qui trainent encore en brousse, de donner la chance à la paix.

Cette assistance accueillie chaleureusement par les bénéficiaires, est constituée de la farine de maïs et celle du soja, de l’huile végétale ainsi que du savon. Par des chants appropriés, ces ex-combattants ont eu des mots justes pour remercier le Gouvernement Provincial du Nord-Kivu pour cette assistance vitale, preuve de l’accueil leur réservé en tout humanisme et dignité. Le lieutenant-colonel Kajibwami Kabongoli Joseph, commandant du centre de transit de Rumangabo, a également salué le geste posé avantd’indiquer que les besoins d’ordre logistique restent très colossaux pour une prise en charge correcte tous ces ex-combattants revenus à la raison.

 Les quatre cents quatre-vingt-cinq anciens combattants du groupe armé NDC rénové de l’Aile Bwira, accompagnés de leurs dépendants, ont rendu leurs armes aux FARDC lundi 17 aout à Kashuga, localité du groupement Bashali-Mokoto, dans le territoire de Masisi, ACP/CL/MPK