Sud-Kivu : vers une solution sur la problématique de fiscalité imposée aux medias

0
672

Bukavu, 22 août 2020(ACP).- Le gouvernement provincial du Sud-Kivu et l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC)/Sud-Kivu, sont tombés d’accord sur la mise en place d’une commission intersectorielle chargée de tabler sur les problèmes des taxes qui pèsent lourdement sur les médias dans l’exercice de leurs activités.

La résolution pour rapprocher les vues a été obtenue à l’issue d’une journée d’échanges ayant regroupé, vendredi à l’hôtel Touriste de Bukavu, les représentants de l’administration publique intervenant dans le secteur, ceux de la société civile et des organes de presse de la place.

Le ministre provincial des Transports ayant le secteur des médias dans ses attributions, Me Swedy Basila a, à cette occasion, invité les professionnels des médias à jouer pleinement leur rôle, notamment celui de sensibiliser la masse tout en se conformant aux prescrits du code d’éthique et de déontologie du journaliste congolais.

Le représentant de l’UNPC au Sud-Kivu a peint un tableau récapitulatif des droits et taxes dont la liste va au-delà de vingt (20) services de l’Etat ayant un regard fiscal sur les médias.

Dans le souci d’harmoniser les vues entre le monde des médias et les services de l’Etat intervenant dans le domaine, la centrale de monitoring des médias a initié ces assises de Bukavu, à travers le consortium UNPC-CSAC (Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication) dont le projet est appuyé par la coopération suisse. ACP/ ACP/Zng/CL/MPK