Kongo Central : le temple des témoins de Jéhovah de Muanda garde ses portes fermées par crainte de Covid-19

0
219

Muanda, 24 Août 2020 (ACP).- Les Témoins de Jéhovah n’ont pas encore repris leurs activités le 15 août malgré la décision gouvernementale autorisant les cultes par les confessions religieuses sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

Les portes du temple principal des Témoins de Jéhovah, situé au quartier 5 maisons, sont toujours fermées par crainte de la contamination à la Covid-19, a laissé entendre l’un des anciens de cette église, Armand Ngoma, interrogé à cet effet.

Armand Ngoma indiqué que les risques de propagation de cette pandémie sont encore élevés dans la province, particulièrement dans le territoire de Muanda.

«Nous estimons que reprendre dans la précipitation nos activités confessionnelles pourrait nous exposer à la contamination rapide de la pandémie parce que notre paroisse reçoit un surnombre des fidèles faute de grandeur », a-t-il expliqué à l’ACP, assurant que leur hiérarchie provinciale allait se prononcer rapidement sur la réouverture des cultes suivant un certain nombre des mesures et quelques nouvelles dispositions en vue de protéger les fidèles de la pandémie.

Les Témoins de Jéhovah observent encore l’évolution de la pandémie à domicile, même les programmes journaliers d’évangélisation ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre, a conclu l’ancien Armand Ngoma.

ACP/ODM/May/NKV