La FECOFA certifie ses entités subdélégataires de l’application de deux périodes de transfert par saison

0
605

Kinshasa, 24 août 2020  (ACP).- La Fédération congolaise de football association (FECOFA) a certifié, lundi dans une correspondance adressée aux ligues provinciales et à toutes les entités subdélégataires, l’application désormais de deux périodes de transfert par saison sportive.

A dater de la saison sportive 2020-2021, qui pointe à l’horizon, l’enregistrement des joueurs transférés d’un club à un autre ne se fera plus sur toute la durée de la saison comme cela se faisait avant, mais dans deux périodes précises ci-après : la première est de deux mois et une semaine qui va du 24 août au 31 octobre à minuit et la deuxième du 4 janvier au 1er février à minuit.

L’organe faîtier du football congolais motive l’application de cette innovation par les évolutions rationnelles constatées à travers les différentes circulaires de la Fédération internationales de football association (FIFA) portant modification de certaines dispositions contenues dans le Règlement du statut et transfert du joueur, modifications très pertinentes qui nécessitent une attention particulière dans le traitement des transferts des joueurs avec comme objectif la protection des pratiquants actifs et passifs.

Pour ce faire, la FECOFA demandé à toutes les parties concernées dans n’importe quel transfert de joueur de faire preuve de lucidité pour éviter d’assister avec impuissance à la fuite des talents, indique la correspondance, qui tire les oreilles aux présidents de toutes les entités subdélégataires.

Le délai de traitement du dossier pour libérer le CIT d’un joueur conformément à l’article 23 du Règlement du statut et du transfert des joueurs passe de 15 à 7 jours. En l’absence de réponse de l’ancienne association, la nouvelle procédera immédiatement à l’enregistrement provisoire du joueur sollicité, lequel sera automatiquement éligible pour participer à un match officiel avec son nouveau club. ACP/ODM/May/NKV