Le court-métrage «Bolimbisi» sur la sphère cinématographique congolaise

0
458

Kinshasa, 24 Août 2020 (ACP).- Le réalisateur et humoriste  congolais Josué Mpaka Limba a lancé, en début du mois d’août courant, sur toutes les plateformes de téléchargement mobile, son tout premier court-métrage intitulé  « Bolimbisi », réalisé par la maison Kapash Prod.

Selon ce réalisateur, qui s’est confié lundi à l’ACP, cette œuvre d’esprit d’une dizaine de minutes est une plaidoirie en faveur du soutien de toutes les femmes en proie aux violences conjugales.

Ce film relate l’histoire dramatique d’un couple dont l’époux, pourtant serviteur de Dieu, ne cesse de brutaliser son épouse alors qu’il fustige les violences conjugales dans ses prédications.

Pris en flagrance, il se trouve obligé d’implorer la clémence  de sa victime et des fidèles de son église.

Répondant à une question sur le rôle social du cinéma en RDC, Josué Mpaka affirme que cette discipline artistique a l’avantage de passer un message à un plus large public, ajoutant qu’il est parfois difficile de s’épanouir vite dans cette profession par manque d’équipements audiovisuels adéquats.

Diplômé en réalisation cinématographiques à l’Institut national des arts (INA)/Kinshasa, Josué Mpaka Limba s’est également illustré, depuis quelques années, dans le stand up comédie, aux côtés des artistes Riche K, Ronsia Kukiel et Félix Kisabaka. ACP/ODM/May