Kongo central : vulgarisation de la nouvelle loi sur la réforme de la sécurité sociale à Kisantu

0
708

Mbanza-Ngungu, 25 août 2020 (ACP).- La direction provinciale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), basée à Mbanza-Ngungu, a organisé le week-end sous l’impulsion de son directeur général, Agnès Mwad Nawej Katang , une campagne de vulgarisation  de  la nouvelle loi  sur  la réforme de la sécurité sociale en RDC.

Portant sur le thème « Aidez-nous à mieux vous sécuriser, deux ans après la mise en application de la nouvelle loi, quelles sont les reproches faites-vous à la CNSS« , cette campagne  marquée par la participation des employeurs, de la délégation syndicale et du comité des pensionnés, a consisté à donner la possibilité aux participants de s’exprimer négativement ou positivement par rapport à l’application par CNSS de cette réforme visant à améliorer la situation sociale des travailleurs ainsi que de leur famille.

Le directeur de la CNSS/Mbanza-Ngungu, Ignace Mbambu Kusadi Nzimbu, qui a présidé cette rencontre, a rappelé les points saillants de ce changement, notamment le paiement des prestations aux familles qui, jadis, étaient payées par l’employeur, et ce pour toute la République ; le paiement des pensions anticipatives à partir de 55 ans pour ceux qui le demandent ; la révision de mode de calcul des pensions pour faire bénéficier aux travailleurs des prestations plus satisfaisantes; le changement de mode de prise en charge des survivants ; la prise en charge des survivants veufs, de parents du cujus en absence de survivants, le
changement du délai de déclarations des accidents pour éviter de pénaliser le travailleur ainsi que la prise en charge des maladies d’origine professionnelle.

Ignace Mbambu a indiqué que cet exercice de redevabilité permettrait à son équipe de réajuster les tirs en cas de failles soulevées par les bénéficiaires de cette réforme afin d’apporter des mesures correctives utiles dans le  souci d’assurer le bien-être des travailleurs et de leur famille.

Abordés par l’ACP, les participants  ont salué cette initiative  de  la CNSS qui témoigne la volonté d’une franche collaboration entre elle et les entreprises. Ils se sont déclarés surpris de constater qu’une entreprise de l’Etat accepte, par sa propre initiative de se faire critiquer de façon à améliorer le rendement de ses activités. Les masques de protection contre la Covid-19 et des gels hydro-alcooliques ont été également remis à tous les participants à cette campagne. ACP/Fng/GGK/Thd