La marginalisation du peuple autochtone  au centre d’une rencontre au ministère du Genre

0
521

Kinshasa, 25 août 2020 (ACP).- La ministre d’Etat, ministre du Genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya Atilite a échangé lundi avec une délégation des membres de la Fédération des femmes et filles autochtones (FFFA) conduite par leur coordonnatrice, Yvonne Selemba Ete Mwami, sur les questions liées à leur discrimination dans la société congolaise ainsi que l’appui de la ministre pour célébrer la clôture du mois destiné au peuple autochtone  commémoré le 09 août de chaque  année.

Approchée par la presse, Mme Selemba Ete Mwami qui s’est réjouie de cette rencontre, a indiqué que la ministre du Genre, a, en tant que femme, décrié cette marginalisation, avant de promettre qu’elle ne ménagera aucun effort pour aider la FFFA à défendre, à promouvoir les droits des filles pygmées en RDC ainsi que d’autres catégories des personnes vulnérables et à les intégrer dans la société.

Cette catégorie de personnes nécessite pour la ministre, une attention particulière en cette période marquée par la lutte contre la pandémie liée à la corona virus, a-t-elle ajouté, réitérant la volonté de leur hôte de les accompagner dans tous leurs projets. ACP/Fng/GGK/Thd