La stabilité du cadre macroéconomique : fondation  d’une économie prospère, selon un expert en économie

0
293

Kinshasa, 25 Aout 2020 (ACP).– M. Prospère Kalume, professeur d’Universités et expert en économie a affirmé mardi à Kinshasa, au cours d’une conférence-débat sur le thème «Fragilité  du cadre  macroéconomique au regard de la crise des cours des matières premières», que la stabilité du cadre macroéconomique constitue la fondation pour construire une économie  prospère.

Selon lui,  le frémissement du franc congolais (FC)  constaté ces derniers temps en République démocratique du Congo (RDC), a montré  la   pertinence de la nécessité de préserver la stabilité  du cadre macroéconomique.  Il estime inapproprié de parler du dérapage de la monnaie nationale en ce qui concerne les variations des cours de change vendeurs parallèles.

IL reste persuadé que dans l’état actuel de l’économie congolaise, seule sa diversification demeure la voie obligée pour protéger le pays contre la volatilité des matières premières. Cette diversification est susceptible de générer une croissance inclusive rapide et durable. « La diversification économique constitue en elle-même un processus de longue durée qui demande la participation de tous, ainsi qu’une plus grande mobilisation des ressources », a-t-il déclaré, en saluant quelques initiatives salutaires prises par le gouvernement, qui vont dans le sens de la diversification de l’économie congolaise à savoir,  la libération du secteur des assurances, de l’énergie, du développement des parcs agro- industriels, de la promotion du tourisme et du projet de loi sur le partenariat public-privé (PPP) en discussion à la Commission économique, financière et de la bonne gouvernance (ECOFIN) de l’Assemblée nationale. ACP/Fng/GGK/Thd/Awa