Lomami : les parents  de Mwene Ditu  s’opposent au  payement de  la totalité des frais scolaires du 3ème trimestre

0
356

Mwene Ditu, 25 août 2020 (ACP).- Les parents d’élèves du primaire et du secondaire des écoles privées de la ville de Mwene Ditu, dans la province de Lomami, s’insurgent contre le payement de la totalité des frais scolaires du troisième trimestre qui tend à sa fin, compte tenu des difficultés financières et du fait que les enseignements n’ont pas été donnés à la suite de l’état d’urgence sanitaire.

Ils crient ainsi à l’injustice et à l’escroquerie des chefs d’établissements qui exigent de l’argent pour le travail qui n’a pas été fait, tout en sollicitant l’arbitrage des autorités scolaires de la province.

La coordination urbaine de la nouvelle société civile congolaise s’oppose également à la perception de la totalité des frais scolaires du dernier trimestre, et propose la voie du dialogue étant donné que les élèves finalistes du primaire et ceux du secondaire doivent payer des frais de participation au TENAFEP et à l’examen d’État 2020 fixés respectivement à 18500 et 71000 francs congolais par le gouverneur de province.

Dans certaines écoles, les parents d’élèves et les autorités scolaires ont convenu de payer des frais scolaires des mois d’avril et  mai derniers, afin de permettre aux enseignants de bien clôturer l’année scolaire. ACP/Fng/GGK/Thd