Nord-Kivu : 7.000$ de rançon exigés pour la relaxation d’une sexagénaire kidnappée protestée à Nyiragongo

0
337

Goma, 25 aout 2020(ACP).- M. Mambo Kawaya, Président de la société civile du territoire de Nyiragongo, situé à environ 14 km au Nord-est de la ville de Goma, a fustigé au cours d’une interview accordée à l’ACP  mardi, l’exigence d’une rançon de 7000$ pour la relaxation d’une sexagénaire kidnappée le weekend dernier dans la localité de Mukorwe dans le même territoire.

A l’en croire, c’est inacceptable de demander à une famille paysanne qui vit dans une maisonnette en paille une telle somme pour la libération de sa grand-mère dont les mobiles d’enlèvement laissent à désirer. Une famille qui vit des produits issus des champs s’est-t-il exclamé, comment peut-elle être à mesure de trouver une  bagatelle somme d’argent.

Cet acteur de la societé civile  qui s’inquiéte également de la résurgence de cas de kidnapping dans ce coin de la province du Nord-Kivu, a d’abord appelé les services de sécurité affectés à Nyiragongo, à mener profondément des enquêtes pour dénicher les commanditaires de ces actes,  qui  laissent penser  à un règlement de compte.

Il a enfin exhorté les autorités tant nationales, provinciales que locales à mettre tout en œuvre en vue de renforcer les effectifs militaires et policiers dans ce territoire pour faire face  à l’insécurité qui tente à y élire domicile. ACP/Fng/GGK/Thd