Plaidoyer pour le respect des œuvres d’esprit des artistes congolais

0
691

Kinshasa 24 août 2020(ACP).- Me Mananga Kanga, avocat au  barreau de Kinshasa/ Matete, a plaidé  pour le respect des œuvres d’esprit des artistes congolais, au cours d’un point de presse tenu lundi à l’issue de l’audience en continuation opposant l’artiste Alain Chirwisa  « Alesh » à une société brassicole de la place au tribunal de commerce dans la commune de Limete.

Selon Me Mananga, avocat de l’artiste Alain Chirwisa, son client a traduit cette société brassicole en justice pour avoir porté atteinte à son droit d’auteur en  reprenant le son d’une des ses chansons dans une publicité sans négocier au préalable.

 « Nous voulons que les œuvres des artistes congolais soient respectées et prises au sérieux. C’est une occasion pour la Societe congolaise des droits d’ auteurs (SOCODA) de prouver devant l’opinion nationale et internationale qu’ elle est aux côtés des artistes qu’elle défend », a-t-il indiqué.

Il a souligné que le tribunal de céans a renvoyé l’affaire au 21 septembre 2020 pour régularisation de la procédure à l’égard de la SOCODA  et de la société 365 intervenues dans cette affaire pour plaidoirie.

Me Mananga Kanga a rappelé que la bataille judiciaire est menée pour le respect des œuvres des auteurs congolais et que les condamnations doivent être exemplaires et dissuasives afin de protéger les œuvres d’esprit de tous les artistes. ACP /Fng/GGK/Thd