47.524 élèves finalistes prennent part au TENAFEP dans la province éducationnelle Kongo Central 1

0
338

Matadi, 26 août 2020(ACP).- Le gouverneur de la province du Kongo Central, Atou Matubuana Nkuluki a procédé, mercredi à Matadi, au lancement du Test national de fin d’études primaires (TENAFEP) 2019-2020 pour la province éducationnelle du Kongo Central 1, où 47.524 candidats ont été inscrits.

Le gouverneur de province a visité à cette occasion trois centres de déroulement des épreuves à Matadi, dont l’école Berée, le complexe scolaire Horeb et l’Institut Mpozo. Atou Matubuana a encouragé le corps enseignant œuvrant dans cette ville et dans d’autres parties du Kongo Central à leur engagement  dans l’encadrement des élèves, avant de féliciter tous les centres d’organisation de la province éducationnelle du Kongo Central 1 pour le respect des gestes barrières.

Selon le secrétariat de l’inspecteur principal provincial, la province
éducationnelle du Kongo Central 1 a inscrit 47.524 candidats dont 49% des filles et 51% des garçons.

Lancement du TENAFEP à Mbanza-Ngungu

Dans la province éducationnelle du Kongo Central 2, le chef de division unique des Cataractes, Samuel Masumu Ntotila a, au nom du gouverneur de province Atou Matubuana, procédé jeudi, au complexe scolaire Mwenze a Velela à Mbanza-Ngungu, au lancement officiel de l’édition 2019-2020 des épreuves du TENAFEP, en présence de l’administrateur du territoire Luc Makiadi Mamonekene Buka, de l’inspecteur général adjoint de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Babwanungu Banza et des autorités de la province éducationnelle du Kongo Central 2.

Les données recueillies auprès du directeur provincial de
l’EPST/Kongo Central 2, Lambert Mbadu Muanda, font état de 31.717 candidats dont 16.595 garçons et 15.122 filles participant à ces épreuves du TENAFEP, qui se déroulent dans 130 centres répartis en 6 pools d’inspections dont celui de Mbanza-Ngungu 1 (36 centres pour 8959 candidats), Mbanza-Ngungu 2 (31 centres pour 7654 candidats), Songololo 1 (25 centres pour 6384 candidats), Songololo 2 (13 pour 3418), Luozi 1 (18 centres avec 3661 candidats) et Luozi 2 (7 centres pour 1641 candidats).

L’inspecteur général adjoint de l’EPST et superviseur national, Oscar Babwanungu Banza a transmis le message d’encouragement des autorités nationales de l’Enseignement et s’est dit satisfait de l’organisation, avant de constater que toutes les instructions édictées par la hiérarchie sur les gestes barrières ont été bien respectées, notamment la distanciation
physique, le lavage des mains, le port de masque et la prise de température.

L’Inspecteur principal provincial (IPP) de la province éducationnelle, Jean Cosmas Yema Olongo Omonombe a appelé les élèves à se concentrer.

Les autorités territoriales et de l’EPST ont fait le tour des centres pour se rendre compte du déroulement des épreuves. I/T : Lancement du TENAFEP à Kisantu Dans la province éducationnelle du Kongo Central 3 à Kisantu, les épreuves ont été lancées par l’administrateur du territoire de Madimba, Louis Ndimba Luzolo, en présence du directeur provincial de cette province éducationnelle, Jean-Marie Mvunzi Mbemba, en présence de l’inspecteur général adjoint de l’EPST, M. Munangi, de l’inspecteur principal provincial Innocent Lusiene Ikom et de la sous-proved de l’EPST/Madimba 1, Philomène Madidulu. Selon son chargé de communication, Genève Kabongo, cette province éducationnelle a inscrit 16.087 candidats répartis en 64 centres.  Le calendrier a prévu le français et la culture générale le 1er jour, les mathématiques et les sciences le 2ème jour. ACP/ZNG/KJI/JLL