Près de 1.500.000 élèves passent le TENAFEP en RDC

0
287

Kinshasa,  26 août 2020(ACP).– Près de 1.500.000 élèves ont passé, mercredi, le Test national de fin d’études primaire (TENAFEP), édition 2019-2020, sur toute l’étendue de la RDC, après 4 mois de suspension des cours suite à la pandémie de la Covid-19.

Le ministre d’Etat de l’EPST qui a donné le coup d’envoie  du TENAFEP, au centre Gombe 4, installé à l’école Monseigneur Bokeleale du district Kinshasa-Lukanga, a rappelé aux élèves le respect des mesures barrières imposées dans les différents centres, notamment l’Institut Bokeleale et le Complexe scolaire Cardinale Malula, où il a également encouragé ces derniers à passer ces épreuves avec confiance et espoir de réussir à ces épreuves.

Malgré le retard connu dans le calendrier scolaire cette année suite au covid-19, Willy Bakonga félicite les parents qui ont envoyé les enfants au test et a rassuré que les épreuves se déroulent dans la quiétude.

« Ici c’est l’occasion d’ailleurs de féliciter tous les élèves qui ont répondu, j’ai vu beaucoup d’enfants sur la route en train d’aller à l’école et la même atmosphère se manifeste dans toutes les provinces dans l’ensemble du pays. Je suis convaincu qu’il y a du calme, ça se fait dans la sécurité la plus totale, les enfants ont dit que les examens sont très faciles puisqu’ils ont vu le maximum des matières à l’école, et les certificats qui va sortir de ces épreuves, aura toute sa valeur. Donc ce qui est important aujourd’hui, le TENAFEP tant attendu est en train d’être passé, nous remercions le président de la République, parce que nous avons loupé une année blanche », a déclaré Willy Bakonga, après avoir observé le déroulement des examens à l’Institut Mgr Bokeleale, dans la commune de Gombe.

Le certificat qui va sortir de ces épreuves est compétent et a toute sa valeur, déclare Willy Bakonga

Par ailleurs, le ministre de l’EPST, Willy Bakonga a également, rassuré sur la qualité du certificat qui sera décerné aux finalistes de la 6ème primaire après le Test national de fin d’études primaire (TENAFEP).

« Les enfants ont dit que les examens sont très faciles. Plus qu’ils ont vu le maximum de matière à l’école. Les certificats qui va sortir de ces épreuves, c’est un certificat compétent, qui a toute sa valeur, qui va valoir ce qui est de droit », a-t-il expliqué à la presse après avoir visité deux salles de classe.

Le ministre Willy Bakonga a également félicité le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d’avoir sauvé cette année scolaire.

« Nous remercions et félicitons le Président de la République puisque nous avons loupé une année blanche. Mais, les paramètres qui étaient à notre présence, nous donnaient quand même l’opportunité de poursuivre l’année. Puisque nous avons passé déjà 150 jours. Et un mois que nous avons ajouté, montre que c’est une année totale, une année qui doit être encouragée, terminée en toute beauté », s’est réjoui le ministre de l’EPST.

235.339 finalistes du primaire attendus aux TENAFEP à Kinshasa

Selon le ministre de l’EPST, 235.339 finalistes sont attendus au TENAFEP à Kinshasa, dont 13.1 645 garçons et 103. 694 filles. La répartition par district se présente comme suit: Lukunga : 51.600,  Funa : 35.039, Mont Amba: 74.507 et Tshangu : 74.193 finalistes.

Après l’école Monseigneur Bokeleale, Willy Bakonga a visité également le complexe scolaire André Kimbuta (Kin-Funa), le complexe scolaire Malula (Kin-Mont-Amba), le complexe scolaire Don Bosco (Kin-Tshangu).

826 candidats de l’EP Elikya présentent le TENAFEP

Huit cent vingt-six (826) candidats présentent au centre de Kimbaseke II, dans la commune portant le même nom, le test national de fin d’étude primaire pour le compte de l’Ecole primaire Elikya de la congrégation des sœurs de pauvre de Bergame de Kingasani 2,  a indiqué Andre Makengo, chef du centre et membre dans le pool primaire de Kimbaseke 1

Selon lui, ce centre comprend sept écoles privées à savoir, EP. Masuwa, Complexe scolaire Manda, Collège saint Placide, Complexe  scolaire Génie coco, Complexe scolaire saint Marc, Collège de Parc, et une école conventionnée  l’EP. Elikya.

« L’examen a débuté à 09h50 prendra fin à 11h50. Avant de distribuer l’examen, nous avons procédé à l’explication de la partie administrative comment remplir la fiche pour éviter toute sorte de malentendus avec des élèves et aussi ne pas donner le grand travail aux dépouilleurs et au correcteurs », à-t-il expliqué.

Pour sa part, la directrice de l’EP Elikya, la sœur Romaine Atutumba a félicité le gouvernement pour avoir organisé ces épreuves qui, du reste, sont un signe du sauvetage de l’année scolaire. Elle a souhaité que les surveillants soient prochainement des gens capables de faire ce travail, notamment les enseignants.

Le TENAFEP va se clôturer le jeudi 27 août avec les épreuves de mathématiques et sciences, renseigne-t-on.

Le ministre d’Etat Willy Bakonga a, avec l’appuie de l’UNICEF, rassuré de la tenue de l’Examen d’Etat qui visiblement se déroulera sans faille avec toutes les dispositions sanitaires.

Pour rappel, le calendrier réaménagé du ministère de l’EPST fixe la fin de l’année scolaire en cours (2019-2020) au 10 septembre 2020.

41.855 candidats finalistes du primaire attendus aux épreuves de TANAFEP en Ituri

41.855 candidats finalistes du primaire sont attendus du 26 au 27 Août courant pour passer les épreuves de Test national de fin d’études primaires (TENAFEP) à travers la province éducationnelle Ituri I, a révélé mercredi, à l’ACP, l’inspecteur principal provincial de cette entité scolaire Sosthène Chabishimbo Rushosha.

Il a précisé que ces candidats du cycle primaire sont repartis dans cent Quarante-Deux (142) centres parmi lesquels vingt-cinq (25) se trouvent dans la ville de Bunia.

L’IPP Sosthène Chabishimbo Rushosha a déclaré que dans le but de récupérer les élèves déplacés suite aux atrocités de forces négatives dans leurs milieux d’origine deux (2) centres supplémentaires sont créés dans la ville de Bunia en vue de permettre à ces enfants d’avoir la possibilité de passer les épreuves de TENAFEP.

Selon l’arrêté du gouverneur de province, les frais de passation aux épreuves de TENAFEP sont fixés à 18.000 FC.

Toutefois, les parents des élèves qui étudient dans les écoles privées ont payé 10.000 FC et les 8.000 FC seront en charge du gouvernement provincial.

Par contre, les élèves issus des écoles publiques ont été exemptés parce que ces frais seront pris en charge totalement par le Trésor public.

La province éducationnelle Ituri I regroupe trois (3) territoires à savoir ; Djugu, Irumu et Mambasa, souligne-t-on.

TENAFEP : 31 208 élèves prennent part au Haut-Lomami

La province du Haut-Lomami aligne 31 208 élèves finalistes pour le Test de fin d’études primaires débuté mercredi au pays. Le gouverneur a.i du Haut-Lomami, Denis Ngandu a lancé à Kamina ces épreuves.

Au total, 13 804 filles et 17. 404 garçons sont enregistrés avec un accroissement de 5 707 finalistes inscrits suite à la gratuité de l’enseignement primaire. Cette province compte 120 centres pour la passation de ce test.

Selon les chiffres fournis par le ministre de l’EPST, Willy Bakonga, 1.500.000 élèves sont attendus à cette édition 2019-2020 sur l’ensemble du territoire national.

EPST : Plus de 37.800 candidats passent le TENAFEP au Sud-Ubangi 1

Dans la division provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) Sud-Ubangi 1, au total 37.808 candidats finalistes du primaire, répartis dans 64 centres, passent les épreuves du Test national de fin d’étude primaire (TENAFEP) depuis ce mercredi 26 août 2020.

L’information a été confirmée à 7SUR7.CD, ce mercredi par Véronique Atandjo Onokoko, inspecteur principal provincial de L’EPST Sud-Ubangi 1.

Le lancement officiel de ces épreuves par le gouverneur intérimaire, Zéphirin Zabusu, a eu lieu mercredi à Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi, précisément à l’institut du 04 octobre.

« Ce sont des tests de routine. Il n’y a rien de grave. Je voudrais vous encourager et vous souhaiter bonne chance et plein succès », a-t-il dit aux candidats finalistes du primaire. .

22.854 élèves finalistes du primaire passent le TENAFEP dans la province éducationnelle du Kwilu

22.854 élèves finalistes du cycle primaire parmi lesquels 11.686 garçons et 11.168 filles passent depuis mercredi pendant 2 jours les épreuves du Test National de Fin d’Etudes primaires (TENAFEP), exercice 2020 dans la province éducationnelle du Kwilu1, organisé dans 25 centres à travers cette province éducationnelle.

Ces chiffres ont été donnés à la presse par l’Inspecteur principal provincial de l’EPST/Kwilu1, Darry Mwanangombo.

Le gouverneur de province, Willy Itsundala Asang a, au cours du lancement officiel de ce Test à l’EP Lisala dans la commune de Basoko à Bandundu, chef-lieu de province, donné un message d’encouragement à tout les participants de la province à travers ceux de Bandundu et leurs a souhaité les chances de réussite, avant de rappeler le respect des mesures barrières à la covid19 en insistant sur le port obligatoire des masques, la distanciation physique et le lavage des mains avec le gel hydro-alcoolique avant d’accéder dans des salles d’examens pour les élèves et surveillants desdits épreuves. ACP/ Zng/KJI/JLL