Déroulement satisfaisant du TENAFEP 2019-2020  dans la province éducationnelle de Tshangu

0
395

Kinshasa, 27 Aout 2020 (ACP).- Le test national de fin d’études primaires  (TENAFEP) de l’année 2019-2020, organisé du 25 au 26 août 2020 par le ministère de l’EPST, s’est déroulé dans les conditions satisfaisantes dans la province éducationnelle de Tshangu, a déclaré jeudi son directeur, M. Robert Kongi, au terme de sa ronde dans quelques établissements de sa juridiction.

Il a  fait savoir que sa juridiction a enregistré près  de 74.194  participants à ces épreuves qui selon lui, se sont déroulées  dans la discipline et le respect  des gestes barrières due à la Covid-19, édictées par les autorités du pays.  « Chaque élève était soumis au prélèvement de la température, muni de cache-  nez,  et chaque classe était composée​ de 20 élèves  assis à 1m de distance par bancs afin d’éviter  la tricherie et la contamination »a-t-il expliqué. Il a aussi félicité le ministère de tutelle pour  la composition du test qui s’est basée notamment du programme national et  des cahiers d’exercices  administrés  aux élèves  durant la période de confinement.

Il a également fait savoir que   sur le plan pédagogique, la discipline était au rendez vous dans différents centres  M. Robert Kongi a  saisie l’opportunité de remercier le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi pour avoir fait du secteur d’enseignement son cheval de bataille afin d’arriver aujourd’hui à ces évaluations car c’était une année spécifique  pour l’encadrement des enfants. Le TENAFEP 2019-2020 est intervenu après deux semaines de la reprise des cours par les élèves finalistes de niveau primaire et secondaire, après la levée de l’état d’urgence par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Situation similaire à N’sele I

Le Test national des fins d’études primaires (TENAFEP) a   connu aussi une réussite, caractérisée notamment par le respect des gestes barrières contre la Covid-19 par les élèves et les enseignants dans les établissements scolaires constituant le pool de N’sele I, a affirmé l’inspecteur en chef de cette contrée, M. Benoît Kanyanga, lors  sa ronde dans quelques écoles.

Il fait savoir que  9191  candidats ont participé à cette épreuve dont 4576 garçons et 4615 filles  munis de leurs macarons, soulignant que 18 grands  centres ont été retenus pour que ces élèves soient repartis, dans les salles, en raison de deux par bancs. ACP/