Kasaï-Oriental : la division provinciale de la Santé barricadée par les membres de l’ANIC

0
523

Mbuji-Mayi, 27 août  2020 (ACP).- Le bâtiment administratif de la division provinciale de la santé au Kasaï Oriental, est assiégé depuis plus d’une semaine, par quelques membres de l’Association nationale des infirmiers du Congo (ANIC) qui ont bloqué toutes les entrées, a constaté jeudi l’ACP dans la concession de l’hôpital général de référence de Dipumba où est installée ce service technique.

Les manifestants disent réclamer ainsi la remise sur les listes de paie, des vrais infirmiers régulièrement payés mais qui ont été écartés et remplacés par des agents fictifs et non qualifiés, avec la complicité de certains responsables au niveau national.

Les différentes tentatives de négociation avec notamment l’assemblée provinciale et autres partenaires intervenant dans le secteur de la santé, n’ont réussi à convaincre les contestataires qui promettent de freiner les rapports importants de service en provenance des infirmiers titulaires des aires de santé, au moment où le pays traverse une période de pandémie due au coronavirus.

Ils promettent de durcie le mouvement et de l’étendre dans les structures de santé au cas où aucune solution idoine n’est trouvée à leur revendication. ACP/Kayu/ODM/Awa/MNI