Ankara et  l’OTAN discutent de la Méditerranée orientale au téléphone

0
465

Kinshasa, 30 août 2020 (ACP).- Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg, ont eu une conversation téléphonique sur les récents développements en Méditerranée orientale, ont rapporté samedi les médias internationaux, citant un communiqué  du bureau de la présidence turque publié vendredi.

Selon les sources, le président Erdogan a déclaré à M. Stoltenberg que son pays,  la Turquie continuera de protéger ses droits et ses intérêts partout, et il a demandé à l’OTAN de s’acquitter de sa responsabilité contre les mesures unilatérales qui ignorent le droit international et portent atteinte à la paix régionale.

Le chef de l’Etat turc a également indiqué que son pays soutenait une solution équitable dans la région avec un esprit gagnant-gagnant pour tous les pays, ajoute le communiqué.

La Turquie et la Grèce, son allié de l’OTAN, sont depuis longtemps en désaccord sur les ressources énergétiques de la région, Ankara s’opposant aux efforts de forage de plusieurs pays sans son implication. ACP/CL/Fmb