Au moins 45 morts et 226 000 sinistrés dans les inondations au Niger

0
568

Kinshasa, 30 août 2020 (ACP).- Les inondations dues aux fortes pluies au Niger ont tué au moins 45 personnes cette semaine et forcé plus de 226 000 personnes à quitter leurs maisons, ont rapporté samedi les médias locaux.

Selon  ces sources, la région occidentale du Niger a été la plus touchée par les pluies qui ont provoqué le débordement du fleuve Niger, entraînant la fermeture de la capitale, Niamey.

Des dizaines de maisons en terre se sont effondrées le long du fleuve dans le district de Kirkissoye, forçant les autorités a demander aux populations d’évacuer les maisons situées en zone inondables, assurant que des sites de relogement sont prévus pour les recevoir.

Depuis lundi dernier, les pluies et les inondations ont touché au moins 25 800 foyers, selon le Conseil des ministres, 64 salles de classe et 24 mosquées se sont effondrées. ACP/CL/Fmb