Le Chef de l’Etat s’entretient avec les gouverneurs de l’Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu

0
960

Kinshasa, 30 août 2020 (ACP).- Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu en audience tour à tour, samedi dans la soirée, en son cabinet de travail de la Cité de l’Union africaine, les délégations des gouverneurs de province de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud- Kivu ainsi que celle du caucus des députés nationaux élus de la ville de Kinshasa.

Jean Bamanisa Saidi, gouverneur de la province de l’Ituri, qui  a pris la parole aux noms de ses collègues, Carly Nzanzu Kasivita du Nord-Kivu et Théo Ngwabije Kasi du Sud-Kivu, a déclaré à la presse au sortir de l’audience, qu’ils ont été invités à Kinshasa par le Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde, pour examiner les questions se rapportant notamment au désarmement, à la démobilisation et à la réinsertion communautaire (DDR-C), étant donné que les questions qui se posent avec acuité dans l’Est du pays sont d’ordre sécuritaire.

Il a ajouté qu’ils ont eu l’occasion de faire le tour de plusieurs ministères impliqués dans cette question ainsi que des bailleurs de fonds. C’est dans ce cadre bien précis que le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières les a conduits auprès du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour lui faire le rapport de leurs divers contacts dans la capitale, Kinshasa, a précisé le gouverneur Bamanisa. Pour le gouverneur de l’ituri,  le DDR-Communautaire peut se résumer en des investissements beaucoup plus conséquents au niveau local pour pouvoir résorber le problème de chômage et de la criminalité. «Cela peut se faire à travers diverses activités qui peuvent passer par les routes des dessertes agricoles et l’agriculture de même que l’administration qui doit être renforcée par la justice locale, étant donné que l’Est du pays est une zone particulièrement proche des autres pays en état d’avancement et devant lesquels nous devons rattrapper un certain nombre de retard», a déclaré Bamanisa.

       Les députés nationaux de Kinshasa à la Présidence de la République

Le Chef de l’État a ensuite reçu en audience la délégation  du caucus des députés nationaux élus de la ville-province Kinshasa, conduite par Godard Motemona, venue lui présenter un certain nombre de problèmes qui se posent dans la ville de Kinshasa, parmi lesquels l’insécurité,  l’eau, l’électricité et les routes des dessertes agricoles. Selon Godard Motemona, ils ont également passé en revue avec le Chef de l’État des questions liées à l’emploi des jeunes, au financement de la classe moyenne à travers le micro- crédit etc. «C’était une bonne et fructueuse rencontre entre Kinois», a-t-il conclu. ACP/CL/Fmb