818667 candidats finalistes du cycle long et 5575 du cycle court passent l’épreuve de la dissertation en RDC

0
601

Kinshasa, 31 août 2020 (ACP).- 818667 candidats finalistes pour le cycle long et 5575 pour le cycle court, ont passé, lundi, l’épreuve de dissertation édition 2019-2020, sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga, qui a lancé ces épreuves,  a révélé après la ronde effectuée dans différents centres à Kinshasa, qu’il y a eu une augmentation de 15,4% candidats et 9,9%  centres, soit un total de 2036 centres dont 2 à Luanda et Cabinda.

Willy Bakonga se dit satisfait du lancement ces épreuves car, pour lui, cela est un pari gagné.

« C’est une mission accomplie. C’est un pari gagné. Nous avons relevé un grand défi d’amener les enfants jusqu’aux épreuves d’évaluation certificative », a déclaré le ministre Willy Bakonga, avant d’indiquer que l’année scolaire 2019-2020, bien qu’elle était très agitée, va se terminer sans problème.

Ces épreuves hors session qui ont commencé ce lundi 31 août 2020 vont s’étendre jusqu’au 3 Septembre prochain. Ce hors session concerne la dissertation et le jury pratique. A Kinshasa, 153 mille élèves finalistes des humanités sont attendus, rappelle-t-on.

Haut Lomami : 12.963 élèves finalistes du secondaire à l’épreuve de la dissertation

12.963 élèves finalistes du secondaire, toute option confondue, dont 12.029 pour la province éducationnelle Haut Lomami 1 et 7.934 pour celle éducationnelle Haut Lomami 2, ont été reçus lundi à l’épreuve de la dissertation française dans le Haut Lomami.

Le gouverneur intérimaire du Haut Lomami, Denis Ngandu Ngoy, accompagné du ministre provincial intérimaire de l’Education, du maire de Kamina, a donné le coup d’envoi de cette épreuve à partir du lycée Mahidio/Mater Dei à Kamina.Dans un message aux finalistes, il les a encouragés et leur a souhaité bonne réussite afin de faire l’honneur à la province. ACP/Fng/May