Le BCNUDH attristé par la mort du catcheur Mwinda Texas

0
637

Kinshasa, 31 aout 2020(ACP).- Le Bureau conjoint des Nations-unies pour les droits de l’homme(BCNUDH) s’est dit attristé par la nouvelle de la disparition  dimanche dernier à Kinshasa, du catcheur Mwimba Texas ayant œuvré en faveur des personnes vivant avec albinisme, rapporte un communiqué de cette structure onusienne déposée lundi à l’ACP.

Le BCNUDH a saisi cette occasion pour présenter ses condoléances à la famille du défunt ainsi qu’à l’ensemble de la communauté des défenseurs des droits de l’homme évoluant  en RDC.

Mwimba  Texas, promoteur de la Fondation qui porte son nom, a beaucoup travaillé pour éveiller la conscience de ses pairs albinos, les poussant à se considérer comme des êtres humains à part entière, vivant sans complexe d’infériorité.

Aussi faut-il le rappeler, la Fondation Mwimba Texas procédait à la distribution gratuite au début de chaque année  scolaire, des fournitures classiques aux élèves  albinos et des produits cosmétiques et pharmaceutiques à toutes les personnes affectées par ce handicap.

Grâce à cette fondation et à la perspicacité de l’illustre disparu, la RDC a été épargnée  des pratiques odieuses commises sur les albinos dans certains pays africains où l’on utilisait des parties du corps de cette catégorie d’individus à des fins magiques.

Par ailleurs, Mwimba Texas est décédé à l’âge de 53 ans, des suites d’une courte maladie dans un hôpital de la place, a affirmé son fis ainé Makiese Mwimba. ACP/Fng/May