Le boulevard Tshatshi, un lieu touristique exemplaire de valorisation de l’art

0
2321

Kinshasa, 31 Août 2020 (ACP).- Le boulevard Tshatshi dans la commune de Gombe, constitue un milieu touristique exemplaire en matière de valorisation des œuvres d’art modernes comme traditionnelles, a déclaré lundi lors d’un entretien avec l’ACP, le céramiste Serge Mwela, expert en  conservation et restauration des œuvres  d’art.

Selon lui, ce tronçon routier allant du Pullman Hôtel de Kinshasa au ministère de l’Intérieur et sécurité, fait objet d’attraction du public tous les week-ends à cause de nombreuses statues installées le long du parcours.

Il donne également au public l’occasion de découvrir les réalisations des artistes  de renommés de l’art congolais à l’instar des statues en cuivre « le danseur mukongo »  et « Losendjola » respectivement des sculpteurs feu  Me André Lufua et Ngundimosi, qui reflètent de manière générale la pureté de l’art traditionnel et des valeurs de la culture congolaise

A cet atout touristique, s’ajoute la beauté des habitations qui se trouvent tout au long de ce boulevard et l’entretien permanent, l’image de ces statues démontrent le travail de l’homme africain et sa véracité.

Pour lui, le gouvernement à travers les ministères de la Culture et du Tourisme devrait collaborer avec les artistes congolais pour la modernisation  et l’embellissement des artères principales des villes du pays, en aménageant surtout des œuvres monumentales en céramiques, en sculptures ou encore en peinture. Des tronçons tels que le boulevard Lumumba, le boulevard du 30 juin,  les devantures du Palais du peuple, le stade des Martyrs, le rondpoint Moulaert devraient bénéficier de ce type d’embellissement, a-t-il souhaité. ACP/Fng/May