Le président sud-africain  bientôt entendu sur d’éventuelles donations qu’il aurait reçues en 2017

0
592

Kinshasa, 31 août 2020 (ACP).-  Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, va devoir s’expliquer sur  d’éventuelles donations qu’il aurait reçu en 2017, ont rapporté lundi les médias internationaux.

Les sources indiquent que le président sud-africain soutient que les 36 000 dollars perçus, ont servi pour sa campagne lors de son élection à la tête de son parti du Congrès National Africain (ANC).

En 2018, la Haute Cour de Pretoria avait décidé de suspendre l’enquête mais le lundi les responsables du parti au pouvoir ont indiqué que le président sud africain devrait finalement s’expliquer devant une commission d’intégrité.

Lors de son élection à la présidence en 2018, Cyril Ramaphosa avait promis qu’il s’érigerait contre la corruption et assainirait la politique sud-africaine, indiquent les sources. ACP/Fng/May