La situation sécuritaire à l’Est de la RDC dans la loi des Finances 2021, évoquée au ministère du Budget

0
512

Kinshasa, 02 sept.2020(ACP).-Le vice-Premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke a échangé  de vues mardi,  en présence de  son vice-ministre, Félix Momat,  avec  les gouverneurs  de l’Ituri,  du Nord-Kivu et du Sud-Kivu sur la prise en compte de la situation sécuritaire à l’Est de la RDC dans la loi des Finances de l’exercice 2021, indique un document dudit ministère reçu mercredi à l’ACP.

Ces élus provinciaux ont plaidé à l’occasion pour que l’exécutif national  examine cette préoccupation qui menace la paix des populations et constitue un obstacle pour le développement de cette contrée du pays.

« Nous étions en commission budgétaire aujourd’hui avec le gouvernement avant que  le projet de la loi des Finances arrive au Parlement pour que la question sécuritaire soit résolue, dans l’objectif de conserver l’unité et la solidarité de notre Etat et résoudre ainsi les problèmes socio-économiques de cette partie de la RDC », a déclaré le gouverneur de l’Ituri, Jean Bamanisa.

Par ailleurs, indique la même source, le vice-ministre du Budget Felix Momat s’est entretenu  le même jour avec une délégation de l’Inspection générale de Santé, conduite par l’inspecteur  Komba Djeko, venu s’imprégner des résolutions des travaux issus du séminaire budgétaire tenu récemment dans la province de Lualaba.

D’autres provinces de la République Démocratique du Congo  pourront bénéficier de ce séminaire dans le cadre du budget participatif afin de répondre aux besoins de la population, rappelle-t-on. ACP/ZNG/KJI