Le maire de la ville  d’Isiro a.i, Marcel Sengi  dément les fausses informations sur la  vente d’un espace du deuxième marché d’Isiro

0
440

Isiro, 02 sept. 2020 (ACP).-  Le maire a.i de la ville  d’Isiro, Marcel Sengi Apabisi  a démenti, mercredi,  les fausses informations sur une quelconque vente d’un espace du deuxième marché de Mendambo dans la ville d’Isiro, au cours d’un entretien accordé à une frange des journalistes de la ville d’isiro.

Le maire Marcel sengi Apabisi a réagi contre les fausses accusations faisant étant d’une quelconque vente d’un espace du deuxième marché situé dans la commune Mendambo, telque diffusées sur les ondes des radios locales.

Pour le patron de la ville d’Isiro, cette partie était déjà vendue par le propriétaire et ne doit plus être  revendue.  » Ce qui fait le maire de la ville aujourd’hui, c’est la sensibilisation des commerçants de quitter les artères notamment les rues et avenues pour regagner les marchés publics en vue de lutter contre les accidents et permettre une libre circulation des personnes », a- t-il martelé.

A cet effet, le maire de la ville a.i appelle la population de sa juridiction, surtout les usagers de ce marché au calme, tout en précisant qu’une commission a été mise sur pied pour y effectuer une descente en vue de la faisabilité sur place pouvant faciliter l’installation des nouveaux.

Pour rappel, le premier citoyen de la ville d’Isiro avait déjà publié un communiqué officiel demandant à ses administrés de libérer les avenues et d’occuper les marchés. Un programme d’aménagement est prévu pour tous les marchés de la ville d’Isiro.   

Marcel Sengi Apabisi en échange avec les responsables de différents partis politiques

Par ailleurs, le maire a.i. de la ville d’Isiro, Marcel Sengi Apabisi a réuni, mercredi 02 septembre à Isiro, les responsables des différents partis politiques dans la salle de réunion  de l’hôtel de ville de la province du Haut-Uele

Selon l’autorité urbaine, cette rencontre s’est inscrite dans le cadre des préparatifs de l’arrivé dans la ville d’Isiro, du vice  Premier ministre, ministre de l’Intérieur qui pourra intervenir ce mercredi. A son n’arrivée, il pourra rencontrer les différentes couches sociales avant de s’envoler pour Kinshasa, a-t-il indiqué. Le maire est donc déterminé a sensibiliser les taxi-men, les marchandes,  membres des  fédérations commerciales, des églises  et autres pour la réussite de cette activité.

Pour les participants dans cette réunion préparatoire, certains membres des partis politiques éprouvent des  difficultés   financières pour la  mobilisation de leurs membres. Très rassurant, l’autorité a répondu favorablement à ses interlocuteurs précisant que le gouvernement provincial a prévu une enveloppe pour répondre à ce besoin. Prenant la parole, les participants ont promis de s’impliquer dans cette affaire pour un accueil favorable à la délégation du gouvernement central.

Quelques minutes plus tard, le maire Marcel Sengi a, à  la seconde réunion, organisé toujours dans son cabinet,  retransmis le même message de sensibilisation à l’occasion de la première visite du vice Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières,  aux leaders des associations sans but lucratif, ASBL, de la société civile, les représentants des confessions religieuses. ACP/ZNG/KJI