Gentiny Ngobila promet une visite d’inspection des sites  agricoles et commerciaux objet de spoliation à Kinshasa

0
580

Kinshasa, 03 septembre 2020 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila  Mbaka, a promis d’effectuer dans les prochains jours une visite d’inspection des sites agricoles et commerciaux faisant  actuellement objet de spoliation dans plusieurs coins de la capitale, au cours d’une audience accordée à une délégation d’ opérateurs socioprofessionnels , à l’Hôtel de ville de Kinshasa, dans la commune de  Gombe.

Selon le député honoraire Franck Diongo, chef de la délégation, ces acteurs socioprofessionnels estimés à plus de 200 cents, sont victimes de spoliation de leurs espaces de travail, à l’instar des maraîchers de Kinsenso, dans la commune de même nom, du site de Lukaya dans la commune de Mont Ngafula, et les fabricants des pierres tombales et autres carreaux artisanaux exerçant à la place  «Lemba foire» en face de la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN).

«Avec ses 80.000 ha des terres arables, la RDC a tout pour nourrir l’Afrique alors qu’elle est passée maîtresse en importation des produits agricoles notamment les oignons, les tomates et autres», a déclaré le gouverneur, promettant ainsi de descendre personnellement sur ces différents sites, avant d’ouvrir des enquêtes quant à ceux.

Franck Diongo a rappelé que cette initiative entre en ligne de compte des activités de son bureau de facilitation et de consultation en faveur des personnes opprimées, soulignant que cet échange a permis au gouverneur de s’imprégner des réalités profondes de chaque cas, à partir des interventions des représentants de chaque groupe spécifique.

Chaque groupe a notamment exposé toutes les péripéties ayant conduit à la spoliation desdits espaces, dénonçant surtout les traitements inhumains dont ils sont victimes de la part des acquéreurs illégaux, a déclaré le député honoraire Franck Diongo.

Pour le cas des sites de Kisenso et de Lukaya consacrés à l’agriculture et à l’élevage, les deux  représentants ont démontré l’importance que revêtent ces espaces pour la sécurité alimentaire de la ville de Kinshasa. ACP/Kayu/ODM/Awa/NKV