L’INPP/Matadi : satisfécit de l’Agence française de développement dans l’exécution du projet Fonds d’innovation

0
315

Matadi, 03 Septembre 2020 (ACP).- L’Agence française de développement (AFD) a exprimé mardi, sa satisfaction à l’endroit de l’Institut national de préparation professionnelle de Matadi (INPP/Matadi), pour avoir bien défendu l’exécution du projet « Fonds d’innovation INPP2 » devant les experts de l’Appui à maîtrise d’œuvre (AM0), une structure d’accompagnement consistant à renforcer les capacités matérielle et professionnelle de l’INPP.

L’évaluation trimestrielle anticipée dudit projet avant la fin de l’année 2020, a porté sur les objectifs assignés par le bailleur, l’Agence française de développement (AFD).Pour Joël Mokomba Mata, directeur provincial de l’INPP/Kongo Central, son organisme a réalisé à 90% de ce qui lui avait été demandé, en dépit de quelques contraintes socio-économiques rencontrées en cours d’exécution.

«C’est une satisfaction de constater que le bailleur de fonds, via les experts de l’AMO, soit convaincu de la matérialisation du projet au sein de notre institution, et de son impact dans les entreprises de la ville de Matadi ainsi que de nos capacités acquises nouvellement», a-t-il noté.

Ce projet d’innovation, a relevé Joël Mokomba, était centré sur deux volets : la mise sur pied de la filière plomberie sanitaire, industrielle et la mécanique industrielle, pour le premier volet ainsi que la dotation en matériels didactiques dans différentes filières techniques et le domaine à prédominance féminine, pour le deuxième volet.

Pour sa part, Mme Chantal Rieux, experte de l’AMO, a précisé que le financement de l’AFD s’étend sur 3 (trois) ans exécutables en 5 (cinq) phases et la clôture, dans son ensemble, est prévue en 2022 hormis quelques actions sur la pédagogie et la gestion financière qui s’arrêteront en décembre 2020.

Concernant le projet d’innovation qui finit au mois de septembre en cours, les objectifs convenus sont atteints voire dépassés, a avoué l’experte, soutenant qu’en termes des stagiaires formés et d’insertions dans l’emploi, l’acquisition des matériels et stratégies l’INPP/Matadi va poursuivre ses formations afin d’améliorer les conditions techniques dans les entreprises de la place.

Pour rappel, l’INPP/Matadi a été sélectionné sur base d’investigations des experts partenaires de l’AFD pour réaliser sa volonté d’appuyer techniquement un centre de formation professionnelle représentatif en République Démocratique du Congo. ACP/Kayu/ODM/Awa