« Save the Children » met en place un projet dénommé « Bien grandir plus »

0
279

Kinshasa, 02 septembre 2020 (ACP).- «Save the Children», une ONG internationale du Canada, a mis en place mercredi, un projet dénommé «Bien grandir plus» pour l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des  jeunes, a déclaré mercredi à Kinshasa devant la presse, le représentant de l’Ambassadeur du Canada en RDC, Daniel Gagnon.

Selon M. Gagnon, ce projet intègre le paquet de santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes, la planification familiale et les  violences sexuelles basées sur le genre (VSBG).

Celui-ci cible 65 690 adolescents de 10 à 19 ans dont 12 450 directement dans des clubs des jeunes  et 53 240 de façon indirecte, a-t-il précisé, soulignant que « Bien grandir plus » s’inscrit dans la politique d’aide internationale féministe du canada qui favorise l’égalité du genre et contribue au renforcement du pouvoir des femmes et des filles afin de les amener à prendre des décisions concernant  leur propre santé.

Le Canada, a dit ce diplomate, considère que cette approche basée sur les femmes et les filles est la plus efficace pour réduire la pauvreté et bâtir un monde plus pacifique et plus prospère.

«Les besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents en Afrique notamment en RDC, constituent une priorité de santé publique compte tenu du taux élevé des grossesses précoces et non désirées et du risque potentiel qu’elles conduisent aux avortements non sécurisés ainsi qu’à des infections telles que le VIH-SIDA et autres maladies sexuellement transmissibles», a–t-il fait savoir avant de conclure que ce projet sera une réussite et contribuera  de façon  durable à l’amélioration de la santé des adolescents dans la province de Kinshasa. ACP/Kayu/ODM/Awa/NKV