Sud-Kivu : les sociétés de gardiennage appelées à se mettre en ordre avec l’Etat congolais

0
240

Bukavu, 03 septembre 2020 (ACP).- Les établissements et ONG œuvrant au Sud-Kivu sont appelés à rompre le contrat avec les sociétés de gardiennage non en règle avec la Direction Provinciale de Mobilisation des Recettes (DPMER) et la Direction Générale des Recettes Administratives et Domaniales (DGRAD).

Cette décision est contenue dans une note circulaire signée par le chef de la Division provinciale de l’Intérieur et Sécurité au Sud-Kivu, André Imani Musenge, renseignant que ça fait plus d’une année depuis qu’il avait annoncé la suspension et la fermeture de certaines sociétés suite aux irrégularités administratives et fiscales en province.

Le chef de division de l’intérieur et sécurité dit que ces sociétés de gardiennage avaient été fixées sur les taux des droits, taxes et redevances à payer à l’initiative du ministère de l’intérieur mais regrette que ces décisions soient restées lettres mortes.

Il demande aux responsables de toutes ces sociétés de gardiennage non en règle avec l’Etat congolais de s’acquitter de leurs obligations pour éviter des sanctions. ACP/Kayu/ODM/Awa/NKV