Des  jeunes  de l’ YMCA initiés aux techniques sophrologiques  pour arrêter la consommation des stupéfiants

0
473

Kinshasa, 04 Septembre 2020 (ACP).- Le président de l’Association chrétienne de jeunes gens et de l’Association chrétienne féminine (YMCA-YWCA), Jimmy Matulu, a organisé vendredi  à l’intention de jeunes membres de « YMCA-YWCA », deux activités, en l’occurrence, une séance de sensibilisation aux dégâts des stupéfiants suivie de l’initiation aux techniques sophrologiques  susceptibles d’arrêter  la consommation des stupéfiants.

La finalité de ces actions  réalisées avec le concours des  volontaires du ministère du Plan a consisté d’une part, à éveiller la conscience des enfants vulnérables de cette organisation œcuménique habitués à consommer  de la drogue et de l’alcool pour  se défouler des réalités de la vie quotidienne, sur les dégâts  corporels et psychologiques consécutifs à l’usage abusif de ces excitants. Et d’autre part, à procéder aux conseils techniques  de sophrologie à  suivre  pour arriver  à prendre le courage  de se décider, de se débarrasser de ces pratiques nocives à la santé dans le but de s’épanouir et de vivre en paix.

M.Matulu a découragé les jeunes de prendre de la cigarette, du chanvre et de l’alcool indigène puisque ceux-ci contiennent du goudron et l’oxyde de carbone et la nicotine qui finissent malencontreusement par provoquer le stress, le cancer, la           nervosité, la réduction de la volonté  et la destruction des bronches.

Cette manifestation  s’est terminée par une marche de santé  qui est partie du siège de « YMCA-YWCA » pour chuter  au ministère du Plan dans  la commune de Gombe. Celle-ci visait à détecter de potentiels  malades parmi  ces jeunes marcheurs, signale-t-on. ACP/Fng/nig