Inhumation samedi en Belgique de Meridjo, l’ancien batteur de l’orchestre Zaïko Langa Langa

0
963

Kinshasa, 04 septembre 2020 (ACP).- L’ancien batteur de l’orchestre Zaïko Langa Langa, feu Jean Marie Belobi Ngekerme, alias Meridjo décédé le 27 août à Liège, sera inhumé le 5 septembre courant, au cimetière de Grivegnée-Centre en Belgique, indique un communiqué de presse du « Clan Langa Langa », signé par le soliste Manuaku Waku.

La levée du corps interviendra à 10h00 au centre funéraire de Lahaye, où la dépouille de l’illustre disparu est exposé depuis 31 août dernier pour les derniers hommages, précise le communiqué.

Batteur durant 28 ans (1971-1999) dans Zaïko Langa Langa, Meridjo est classé dans le rang des meilleurs auteurs-compositeurs du groupe, avec plusieurs tubes à succès notamment, Zizita, Betito, 77×7, Bolingo aveugle, Matondo et autres.

Mort à 67 ans, le défunt a le mérite d’avoir introduit le rythme « Sébène » qui est la partie dansante que l’on retrouve dans la musique congolaise. Il est créateur du rythme « Cavacha » qui a fait tabac durant la décennie 70 et s’est répandu en Afrique et aux Antilles. ACP/Fng/nig