La République n’admet aucune aventure séparatiste, a déclaré  Emmanuel Macron

0
139
©PHOTOPQR/LA MONTAGNE/Thierry LINDAUER ; ; 02/07/2020 ; interview emmanuel MACRON, paris le 02 juillet 2020, photo thierry Lindauer (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive189545.jpg) [Photo via MaxPPP]

Kinshasa, 04 septembre 2020 (ACP).- Le président français, Emmanuel Macron a déclaré  vendredi 4 septembre que la République était «toujours à protéger» car elle est «fragile et «précaire», et qu’elle «n’admet aucune aventure séparatiste», «parce qu’elle est indivisible», ont rapporté le même jour les médias internationaux..

«Il n’y aura jamais de place en France pour ceux qui, souvent au nom d’un Dieu, parfois avec l’aide de puissances étrangères, entendent imposer la loi d’un groupe», a-t-il déclaré dans un discours prononcé au Panthéon à l’occasion des 150 ans de la République, en précisant qu’un «projet de loi de lutte contre les séparatismes sera présenté dès cet automne», a-t-il prévenu.

Au moment où s’ouvre le procès des attentats de janvier 2015, le président français a aussi souligné que la laïcité, « qui garantit la liberté de croire ou de ne pas croire », « n’est pas séparable d’une liberté d’expression allant jusqu’au droit au blasphème ».

Projet de loi pour l’automne

Les sources indiquent que  l’allocution de Emmanuel Macron , prononcée d’un ton grave, est le prélude à une série d’initiatives dans les domaines régaliens que sont l’ordre républicain, comprenant la sécurité et le séparatisme, et l’égalité des chances.

 Le président français a d’ailleurs précisé qu’un « projet de loi de lutte contre les séparatismes sera présenté dès cet automne ».

Dans le même temps, il a aussi promis d’aller « plus loin, plus fort, dans les semaines qui viennent » pour promouvoir « l’égalité des chances » qui est « une priorité du quinquennat ». Chaque citoyen quelque soit le milieu où il vit, le milieu d’où il vient doit pouvoir construire sa vie par son travail, par son mérite. Nous sommes encore loin, trop loin, de cet idéal, a indiqué le président français. ACP/Fng/nig