Les États-Unis se préparent à adopter des sanctions contre des responsables libanais

0
397

Kinshasa, 04 septembre 2020 (ACP).- Le secrétaire d’État adjoint en charge des affaires du Moyen-Orient des États-Unis, David Schenker, a fait savoir jeudi que les États-Unis se préparaient à adopter de nouvelles sanctions contre certains responsables libanais, ont rapporté jeudi les médias internationaux.

M. Schenker, arrivé à Beyrouth mercredi pour une visite de deux jours, a ajouté qu’il ne citerait pas pour l’instant le nom des responsables qui doivent être pris pour cible par ces nouvelles sanctions, selon la chaîne locale MTV.

M. Schenker a observé que les États-Unis agissaient en coordination avec la France pour ce qui est de la crise libanaise. « Nous sommes en contact constant avec la France et nous sommes tombés d’accord avec ce pays d’Europe sur la nécessité de réformes au Liban », a dit M. Schenker.

Le président français Emmanuel Macron a déclaré, il y a trois jours lors de sa visite au Liban que certains pays tenteraient d’adopter des sanctions à l’encontre du Liban si les autorités libanaises ne mettent pas en oeuvre les réformes structurelles nécessaires dans les huit semaines à venir.

Le Liban a subi la pire crise économique et financière de son histoire marquée par la pénurie de dollars et l’affaiblissement de la monnaie locale, en plus de taux de chômage et de pauvreté élevés.

La communauté internationale a appelé le Liban à mettre en oeuvre d’urgence des réformes sérieuses pour débloquer des milliards de dollars d’aide internationale et sauver son économie de l’effondrement. ACP/Fng/nig