Plaidoyer pour   la répartition équitable du revenu national

0
230

Kinshasa, 04 Septembre 2020 (ACP).- Le président de l’ONG « Espace vital (EV) », Roger Katembwe a souhaité de voir la Journée internationale de la charité célébrée le 05 septembre de chaque année, être consacrée en République Démocratique du Congo (RDC), à la réflexion autour de la répartition équitable du revenu national afin de contribuer à la réduction de la pauvreté.

au cours d’un entretien vendredi avec l’ACP, M. Katembwe, a indiqué que  l’expression de cette charité dans le secteur étatique passerait par la réduction du train de vie de l’infime minorité qui touche gros,  au profit de la grande majorité croupissant dans la misère.

Du côté des privés, il a encouragé le patronat d’appliquer sans faille le SMIG (Salaire minimum interprofessionnel garanti) au bénéfice de leurs employés.

Cette journée servirait aussi de cadre pour cogiter sur le sort des milliers de personnes (enfants et adultes) vivant dans des conditions de précarité, a-t-il supposé, estimant que ces initiatives pourraient être des pistes des solutions à la sortie du paradoxe de la RDC, « un pays potentiellement riche avec une population extrêmement pauvre ».

Vers le renforcement de la solidarité mondiale pour mettre fin à la pauvreté

Instituée le 05 septembre 1997 pour commémorer l’anniversaire de Mère Térésa de Calcutta (inde) qui a reçu le prix Nobel en 1979, la Journée internationale de la charité mène des actions concourant à renforcer la solidarité mondiale pour mettre fin à la pauvreté.

Celle-ci constitue également une occasion pour sensibiliser et mobiliser des individus, des ONG et l’ensemble des acteurs impliqués dans des actions de developement dans le monde afin d’aider les vulnérables à travers des activités bénévoles et philanthropiques. ACP/Fng/nig