Plaidoyer pour l’amélioration de la gestion de la chose publique par l’éducation civique et  politique

0
286

Kinshasa, 06 septembre 2020(ACP).- Le secrétaire général du parti du  peuple pour la paix et le progrès (P4), Giresse Ngongo,  a souhaité voir instaurer une formation de l’éducation civique et politique pour améliorer la gestion  de la chose publique au pays.

Giresse Ngongo  qui a exprimé ce vœu dans une déclaration au cours d’un point de presse tenu samedi, au CEPAS dans  la commune de la Gombe, a également souhaité voir les autorités politiques  de la République démocratique du Congo reflétées la culture civique et une bonne gestion politique du pays.

Pour le secrétaire général du P4, l’éducation civique et politique contribue au développement durable de la nation ainsi qu’au changement de statut social d’un peuple.

Dans sa démarche pour valoriser au sein de la classe politique,   des vertus morales et sociales  visant  le respect des principes démocratiques,  le parti du peuple  pour la paix et progrès compte organiser dans un futur proche, des formations professionnelles et idéologiques.

Il sera question d’expliquer aux membres notamment,   la quintessence de différentes  lois et  les politiques gouvernementales  en se basant sur le civisme politique.

« Le P4 procédera à la formation, à l’explication ainsi qu’au remplacement du populisme par  le civisme politique »,  a fait savoir le  secrétaire général avant d’appeler la population congolaise à adhérer massivement à son parti pour la réalisation de sa vision.

Pour mieux élaborer son champ d’action, a-t-il dit, le parti du peuple pour la paix et le progrès  souhaite  travailler avec la jeunesse congolaise  au poste de commande.

« L’électorat congolais est formé à plus de 60% de la jeunesse congolaise. La  jeunesse est donc censée être au centre de la gestion du pays pour rendre la classe politique dynamique », a martelé le secrétaire général du P4.

Créé le 15 mai 2020, le parti du peuple pour la paix et le progrès (P4) en sigle, se veut un parti centriste. Sa particularité consiste à instaurer l’éducation civique et politique ainsi que l’esprit de travail dans la mentalité des Congolais « sans lesquels aucun développement n’est possible ». ACP/CL/Fmb